Nouvelle technologie d'extraction de pétrole des sables bitumineux
Publié par Adrien le 19/05/2014 à 00:00
Une équipe de chercheurs de l'université de Kyoto, dirigée par Koichi Miura, a mis en place un moyen d'extraire plus efficacement le pétrole des sables bitumineux. Elle affirme pouvoir obtenir 40% de pétrole en plus grâce à du minerai de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique...) bon marché en grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de...). Avec un baril de pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de l’économie industrielle contemporaine, car le...) vendu aux alentours des 100$ contre environ 40 à 80$ pour celui provenant des sables bitumineux, la demande pour des techniques d'extraction plus efficaces et moins coûteuses sur ce dernier s'intensifie.

Lorsque le pétrole est extrait des sables bitumineux, seule une partie de celui-ci est transformée en diesel, essence ou encore kérosène (Le kérosène est un mélange d'hydrocarbures contenant des alcanes (CnH2n+2) de formule chimique allant de C10H22 à C14H30. Issu du raffinage du pétrole, il résulte du soutirage pendant la distillation...). L'équipe s'est intéressée aux résidus de pétrole brut (Le pétrole brut provient de l'exploitation d'un puits, à l'issue des traitements de dessablage, de décantation de l'eau, et éventuellement de séparation de la phase gazeuse à pression et...) produits après cette extraction et non exploités à cause de méthodes jugées trop coûteuses. Grâce à l'utilisation d'un équipement simple et du minerai de fer bon marché, cette nouvelle méthode se veut plus abordable que les autres. De plus, le procédé permet également de faciliter la transformation du minerai de fer en acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de l’acier) et de la construction mécanique.).

Les sables bitumineux constituent une ressource importante dans certains pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas...) comme le Canada ou le Venezuela et ce genre d'avancée technologique est un pas vers la réduction de la dépendance énergétique. D'un autre côté, ces méthodes d'extractions possèdent encore un coût environnemental important: trois fois plus de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un...) à effet de serre (L'effet de serre est un processus naturel qui, pour une absorption donnée d'énergie électromagnétique, provenant du Soleil (dans le cas des corps du...) sont émis lors d'une extraction à partir de sables bitumineux et de fortes quantités d'eaux polluées sont produites durant le processus.

L'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa...) de Kyoto souhaite collaborer avec le secteur privé pour développer une version plus pratique de cette nouvelle technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :).

Source: BE Japon numéro 690 (16/05/2014) - Ambassade de France au Japon / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/75934.htm
Page générée en 0.195 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique