Pourquoi les cellules cancéreuses se divisent-elles sans contrôle ?
Publié par Publication le 14/10/2008 à 01:16
Source: BE Allemagne numéro 405 (1/10/2008) - Ambassade de France en Allemagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /56138.htm
Illustration: CNRS
Des chercheurs de l'Université de la Ruhr-Bochum ont mis en évidence et expliqué le rôle central d'un oncogène dans la division des cellules cancéreuses, montrant ainsi pourquoi la chimiothérapie ne bloque pas cette division mais provoque la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus...) des cellules tumorales.


Représentation 3D d'une cellule

Dans près de la moitié de cas de tumeurs, l'oncogène c-myc présente une suractivité. Ceci provoque une surproduction de protéines c-myc, lesquelles influencent d'autres mécanismes de régulation (Le terme de régulation renvoie dans son sens concret à une discipline technique, qui se rattache au plan scientifique à l'automatique.). Les chercheurs ont pu démontrer que le c-myc active le gène (Un gène est une séquence d'acide désoxyribonucléique (ADN) qui spécifie la synthèse d'une chaîne de polypeptide ou d'un acide ribonucléique (ARN)...) AP4, provoquant ainsi la formation de la protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des...) AP4 associée. Cette protéine limite la synthèse d'un régulateur essentiel gênant la division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est...) des cellules, et ce, en prenant sa place dans le génome (Le génome est l'ensemble du matériel génétique d'un individu ou d'une espèce codé dans son ADN (à l'exception de certains virus dont le génome est porté par des molécules d'ARN). Il...). Ainsi, les cellules tumorales ne répondent plus aux substances qui assurent habituellement le blocage de la division cellulaire, ce qui explique notamment que la chimiothérapie (La chimiothérapie est l'usage de certaines substances chimiques pour traiter une maladie. C'est une technique de traitement à part entière au même titre que la chirurgie. La première utilisation connue de la...) ne provoque que la mort des cellules tumorales, mais pas l'arrêt de leur division cellulaire.

En outre, les chercheurs ont pu montrer que les carcinomes du gros intestin (L'intestin est la partie du système digestif qui s'étend de la sortie de l'estomac à l'anus. Chez les humains et la plupart des...) produisent de fortes quantités de protéine AP4, au contraire des tissus sains du gros intestin. Ces nouvelles connaissances permettraient, à l'avenir, d'empêcher la division des cellules tumorales de manière ciblée en intervenant dans cette chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) de signaux.

Page générée en 0.242 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique