Quand le microbiote intestinal joue le médiateur entre le stress et la mémoire

Publié par Isabelle le 23/11/2021 à 13:00
Source: INRAE
Le stress modifie le microbiote intestinal, qui à son tour perturbe la mémoire. C'est en étudiant un modèle surprenant, la caille japonaise, qu'une équipe d'INRAE a mis en lumière l'interconnexion entre stress, état du microbiote et troubles de la mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...). Ces conclusions sont publiées dans la revue Psychoneuroendocrinology le 20 novembre 2021.


Quand le microbiote intestinal joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les...) le médiateur entre le stress (Le stress (« contrainte » en anglais), ou syndrome général...) et la mémoire. © Pixabay

Ces atteintes de la mémoire dues au stress seraient-elles liées à ce microbiote modifié ?

Le microbiote intestinal est un écosystème complexe qui cache encore de nombreux mystères. Tantôt protecteur de notre santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...) contre des pathogènes, tantôt responsable de troubles, cet "organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction...)" plastique peut être modifié par son environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...), par exemple par le stress. Or le stress réduit les capacités de mémorisation (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...). Ces atteintes de la mémoire dues au stress seraient-elles liées à ce microbiote modifié ?

C'est l'hypothèse qu'a testée une équipe interdisciplinaire (Un travail interdisciplinaire intègre des concepts provenant de différentes disciplines.) d'INRAE, réunissant différents grands champs de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est...). Pour investiguer l'existence d'un lien éventuel, les scientifiques ont utilisé un modèle animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un...) pour le moins surprenant mais tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) à fait pertinent: la caille (Les cailles sont de petits oiseaux migrateurs (15 cm de longueur environ) de la sous-famille...) japonaise. Ce petit oiseau (Un oiseau (ou classe des Aves) est un animal tétrapode appartenant à l'embranchement des...) est bien connu des scientifiques, qui savent reconnaitre ses états de stress et les conséquences physiologiques associées.

Du microbiote de cailles adultes stressées a été transféré à des cailleteaux nouveaux-nés, encore dépourvus de microbiote. Pour mesurer l'impact de ce transfert de microbiote un autre groupe de cailleteaux a reçu du microbiote de cailles non stressées.

Ces cailleteaux ont été élevés sans être soumis à des situations stressantes, puis leurs comportements et leurs capacités de mémoire ont été analysés. Le résultat est net, les cailles qui ont reçu le microbiote d'animaux ayant subi un stress se comportent comme si elles avaient elles-mêmes subi un stress: elles sont peureuses et elles ont un taux d'hormone (Une hormone est un messager chimique véhiculé par le système circulatoire qui agit...) de stress semblable à celui de cailles stressées. Mais, en plus de ces indicateurs d'un état de stress, elles présentent des désordres cognitifs: leur mémoire est perturbée et elles font davantage d'erreurs dans un test où elles doivent retrouver l'emplacement d'un pot qui habituellement contient des vers de farine qu'elles adorent. Le transfert de microbiote a suffi, à lui seul, à reproduire les effets du stress sur le comportement émotionnel, les hormones du stress et les capacités de mémorisation.

Une boucle alimentée par le stress relie bien la mémoire et le microbiote intestinal, le stress perturbant le microbiote qui lui-même recrée un état de stress et perturbe la mémoire. Une nouvelle voie d'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) se dessine grâce à ces travaux: l'étude du microbiote et des désordres intestinaux chez les personnes souffrant de troubles cognitifs. Un rééquilibrage du microbiote pourrait limiter les altérations de la mémoire dues au stress.

Référence:
Narjis Kraimi, Flore (La flore est l'ensemble des espèces végétales présentes dans un espace...) Lormant, Ludovic Calandreau, Florent Kempf, Olivier Zemb, Julie Lemarchand, Paul Constantin, Céline Parias, Karine Germain, Sylvie Rabot (Un rabot est un outil formé d'une lame de métal plus ou moins inclinée (le fer) et ajustée dans...), Catherine Philippe, Aline Foury, Marie-Pierre Moisan, Anaïs Vitorino Carvalho, Vincent Coustham, Hugues Dardente, Philippe Velge, Thierry Chaumeil, Christine Leterrier,
Microbiota and stress: a loop that impacts memory, Psychoneuroendocrinology, 2021, 105594,ISSN 0306-4530,
https://doi.org/10.1016/j.psyneuen.2021.105594.

Contacts:
- Centre Val de Loire
- Département PHASE (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et...)

Contact scientifique:
ChristineLETERRIER - UMR PHYSIOLOGIE (La physiologie (du grec φύσις, phusis, la nature, et...) DE LA REPRODUCTION (La Reproduction. Eléments pour une théorie du système d'enseignement est un ouvrage...) ET DES COMPORTEMENTS
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.006 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique