Une réparation accélérée de la fracture osseuse

Publié par Michel le 30/04/2010 à 00:00
Source: Science Translational Medicine AAAS & EurekAlert
Des chercheurs annoncent dans une nouvelle étude avoir trouvé le moyen d'accélérer biochimiquement la réparation d'une fracture osseuse. Cette découverte, en pouvant faciliter les greffes ou les réparations osseuses, aura de nombreuses applications pour des millions de personnes hospitalisées chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) pour des fractures.

Chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo...) comme chez la souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant...), les protéines Wnt sont nécessaires au renouvellement, ou au rétablissement après blessure (Une blessure est une lésion, physique ou psychique, faite involontairement ou dans l'intention...), du tissu osseux. Steven Minear, de l'Howard Hughes Medical Institute à Stanford en Californie, et ses collègues ont découvert que les protéines Wnt agissent en activant les cellules souches de l'os à l'origine du nouveau tissu osseux. Les chercheurs ont réussi à accélérer la réparation osseuse en amplifiant ce processus naturel de réparation dans des souris génétiquement modifiées. L'augmentation du signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe...) fourni (Les Foúrnoi Korséon (Grec: Φούρνοι...) par la protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs...) Wnt chez ces animaux a permis d'accélérer la division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par...) et la maturation des cellules souches de l'os sur le site de la lésion.

Les chercheurs ont ensuite créé une substance baptisée Wnt3 liposomique qui produit les mêmes effets chez des souris normales n'ayant pas été modifiées génétiquement. L'injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :) de Wnt3 liposomique chez les souris a encore accéléré le processus de réparation osseuse en provoquant une division et une maturation plus rapide des cellules souches, mais seulement de façon temporaire et locale sur la blessure. Cela a son importance, car une signalisation par Wnt incontrôlée peut avoir des effets indésirables comme par exemple une formation excessive d'os

Les chercheurs envisagent maintenant une approche du même type avec la protéine Wnt pour améliorer la régénération des tissus après des AVC, des lésions de la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le...) ou des attaques cardiaques.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.806 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique