Le rover Opportunity est toujours en activité
Publié par jyb le 20/08/2012 à 12:20
Alors que le robot martien Curiosity commence à peine sa mission, son petit confrère Opportunity continue son périple commencé il y a plus de 8 ans. Car oui, l'un des deux rovers que la Nasa avait fait atterrir en avril 2004 fonctionne encore. Arrivé en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) que son frère jumeau (Littéralement, le terme jumeau se réfère à tous les individus (ou l'un de ceux-ci) qui ont partagé le même utérus et qui sont nés le même...), Spirit, la mission des deux rovers devait durer 3 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.). Force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les articles « force...) est de dire que tous les espoirs y compris les plus fous ont été largement dépassés.


Photo panoramique de la localisation actuelle du rover Opportunity sur Mars
image NASA/JPL-Caltech/Cornell/Arizona State Univ.

Alimenté par des panneaux solaires couplés à des batteries, les ingénieurs avaient initialement prévu que le sable (Le sable, ou arène, est une roche sédimentaire meuble, constituée de petites particules provenant de la désagrégation d'autres roches dont la dimension est...) martien (Martien est un nom générique qui désigne plusieurs types de créatures imaginaires censées vivre sur mars. Selon la version la plus répandue, les martiens,...) recouvrirait petit à petit les cellules photovoltaïques. C'est effectivement ce qui s'est produit, entrainant une perte d'efficacité progressive des panneaux solaires jusqu'à ce que ces derniers ne deviennent plus assez efficaces pour recharger les batteries. Cependant, ce qui va être considéré au début comme un petit miracle va se produire et permettre à Spirit et Opportunity de fonctionner nettement plus longtemps que prévu.

Il s'agit de petits phénomènes météorologiques qui se produisent régulièrement sur la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu...) de Mars et qui prennent la forme de mini-tornades. Ces petits tourbillons agissent sur les panneaux solaires comme de véritables aspirateurs et permettent de dégager la majeure partie du sable accumulé. Résultat: les panneaux solaires reprennent une efficacité suffisante et permettent à nouveau d'alimenter les batteries.

Depuis, les ingénieurs font en sorte que les panneaux soient régulièrement nettoyés en plaçant le robot (Un robot est un dispositif mécatronique (alliant mécanique, électronique et informatique) accomplissant automatiquement soit des tâches qui sont...) dans des lieux et positions propices. Cette longévité (La longévité d'un être vivant est la durée de vie pour laquelle il est biologiquement programmé, dans des conditions idéales et en l'absence de maladie ou d'accident. Elle correspond...) exceptionnelle n'a cependant pas épargné la plupart des instruments scientifiques embarqués qui n'étaient absolument pas prévus pour tenir aussi longtemps. Ainsi, petit à petit les robots Spirit et Opportunity ont vu leurs capacités d'analyse se réduire. Plus récemment, un incident de parcours a embourbé le robot spirit dans une position inconfortable. D'abord immobilisé, il n'a pu être mis en bonne position, le contact est perdu depuis 2010.

Resté seul, Opportunity continue sa mission et permet à la Nasa (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable du programme spatial des...) de réaliser ce premier exploit: une présence active continue sur la surface de Mars depuis 2004 ! Cette présence n'est pas prête de s'arrêter puisque Curiosity, le dernier arrivé peut potentiellement fonctionner 14 années, le temps d'être rejoint par de nouveaux copains ?
Page générée en 0.415 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique