Jumeau
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Des sœurs jumelles : les chanteuses australiennes The Veronicas

Littéralement, le terme jumeau se réfère à tous les individus (ou l'un de ceux-ci) qui ont partagé le même utérus (L'utérus est un organe participant aux fonctions reproductrices chez les mammifères dont la femme. C'est une poche dont l'intérieur très...) et qui sont nés le même jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...). Les triplés (ou quadruplés) sont donc 3 (ou 4) jumeaux.
Dans le langage courant, on parle habituellement de jumeaux pour désigner une naissance double.
Il existe des cas documentés où l'un des jumeaux est né plus tard que son « colocataire ».

Il y a une limite physiologique, volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) et poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à l'opposé de la résultante des...) par exemple, à ce qu'une mère peut porter. Pour cette raison, il est notablement plus rare que celle-ci puisse mener à terme une grossesse (La grossesse est le processus physiologique au cours duquel la progéniture vivante d'une femme se développe dans son corps, depuis la conception jusqu'à ce qu'elle...) multiple. Pour des raisons de santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) chez la mère, une grossesse de jumeaux doit être plus suivie qu'une grossesse « classique ». En revanche, l'accouchement très prématuré a des conséquences importantes sur la santé des enfants. Mais les obstétriciens surveillent également une grossesse gémellaire proche du terme et peuvent parfois privilégier une naissance avec 2 semaines d'avance.

Statistiques

Aujourd'hui le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de jumeaux ou triplés de la population mondiale (La population mondiale désigne le nombre d'êtres humains vivant sur Terre à un instant donné. Elle est estimée à 6,793 milliards au 1er janvier 2010, alors qu'elle était...) est estimé à environ 125 millions (1,9 %) de la population, dont seulement 10 millions de « vrais jumeaux » monozygotes. Il naît, en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous identiques sans changer la...) une paire (On dit qu'un ensemble E est une paire lorsqu'il est formé de deux éléments distincts a et b, et il s'écrit alors :) de jumeaux pour 85 naissances. Seulement 8 % de ces jumeaux sont monozygotes.
Le taux de naissance de jumeaux varie significativement d'une ethnie à une autre.
Ce taux a fortement augmenté ces dernières décennies dans les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...) industrialisés (notamment suite à la diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition »...) de la fécondation (La fécondation, pour les êtres vivants organisés, est le stade de la reproduction sexuée consistant en une fusion des gamètes mâle et...) assistée), avec un record au Brésil dans la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition aux...) de Cândido Godói (fondée par des colons allemands) qui a enregistré plus de 100 naissances de paires de jumeaux depuis 1963.
La naissance de vrais triplés est très rare : environ une fois sur un million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui précède un million un (1 000 001). Il vaut un millier de milliers.).

Jumeaux chimériques

Ce type de gémellarité se rencontre fréquemment chez certains singes comme les Callitrichidae. Dans l’utérus, les placentas des jumeaux grandissent rapidement et fusionnent, si bien qu’il se crée un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un...) de vaisseaux sanguins à travers lesquels les cellules peuvent voyager d’un jumeau (Littéralement, le terme jumeau se réfère à tous les individus (ou l'un de ceux-ci) qui ont partagé le même utérus et qui sont nés le même jour. Les triplés (ou quadruplés) sont donc...) à l’autre. Le niveau de chimérisme est différent dans une espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un...) d’un animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de...) à l’autre. Un individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux sont soutenus par la fondation Wikimedia).) peut être chimérique pour ses poils et son foie (Le foie est un organe abdominal impair et asymétrique, logé chez l'homme dans l'hypocondre droit, la loge sous-phrénique droite, la partie supérieure du creux épigastrique puis atteint l'hyponcondre...) et pour rien d’autre, par exemple. L’étude menée en 2007 par Corinna Ross et ses collègues sur une colonie captive d’ouistiti du Bahia a montré que plus de la moitié des ouistitis mâles avaient un sperme chimérique, autrement dit leur sperme provenait d’un mâle M mais l’ADN de ce sperme était celui du frère dudit mâle M ! Le père génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et les gènes.) du bébé (L'onomatopée bébé désigne l'être humain en bas-âge. En puériculture on distingue plutôt le nouveau-né (le premier mois), le nourrisson (d'un mois à deux ans)...) est donc son oncle… Il se pourrait aussi que certains ovaires soient chimériques et donc que des mères donnent naissance à des nièces et neveux.

Types de jumeaux

Jumeaux dizygotes ou « faux » jumeaux

Cette situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un...) survient lorsque deux ovules fécondés par 2 spermatozoïdes nidifient sur les parois de l'utérus. Cette situation survient le plus souvent dans le même cycle menstruel et les jumeaux sont conçus en même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.); les jumeaux peuvent parfois avoir un âge gestationnel différent s'ils sont conçus à un voire deux mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) d'écart (rare). Ils naissent tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) de même concomitamment. Les deux ovules forment alors deux cellules œufs différentes et les jumeaux ainsi conçus sont dits dizygotes (ce qui est différent d'hétérozygotes).

La parenté génétique entre des jumeaux dizygotes, lesquels se développent grâce à deux placentas séparés, est la même que celle entre deux enfants nés de deux grossesses différentes. Ils peuvent donc être de sexes différents.

Toutes ces grossesses sont bichoriales biamniotiques (2 placentas;2 cavités amniotiques).

La prédisposition génétique (Une prédisposition génétique est la configuration génétique d'un organisme qui le rend vulnérable à un problème de santé, l'environnement et les relations de l'organisme avec...) qui favorise leur venue est à rechercher du côté maternel, puisque le futur père n'influence en rien la double ovulation originelle.

Jumeaux monozygotes ou « vrais » jumeaux

Cette situation survient lorsqu'un ovule (L'"ovule" est la cellule sexuelle (ou gamète) produite par les femelles. Comme tous les gamètes, l'"ovule" est haploïde, il contient la moitié des chromosomes de la...) est fécondé par un spermatozoïde (Un spermatozoïde est une cellule haploïde sexuelle (ou gamète) produite par l'appareil reproducteur mâle de l'espèce. Les...), et que la cellule œuf qui en découle se sépare en deux, formant (Dans l'intonation, les changements de fréquence fondamentale sont perçus comme des variations de hauteur : plus la fréquence est élevée, plus la hauteur perçue est haute et inversement. Chaque voyelle se caractérise par son...) ainsi deux embryons qui ont le même patrimoine génétique.

Si l'ovule se divise moins de trois jours après la fécondation, cela aboutira à une grossesse gémellaire bichoriale (2 placentas) biamniotique (2 cavités amniotiques) comme pour les jumeaux dizygotes. Un tiers des grossesses gémellaires sont des grossesses monozygotes bichoriales biamniotiques. Malgré leurs croissances séparées, c'est dans ce cas de figure que les jumeaux se ressemblent le plus à la naissance (poids et taille).

Si l'ovule fécondé se divise entre 3 et 6 jours il y aura un seul placenta (Le placenta est un organe unique qui connecte physiquement et biologiquement l'embryon en développement à la paroi utérine. Durant toute la grossesse, le placenta apporte à l'embryon puis au...) (monochorial) mais deux cavités amniotiques (biamniotique). Dans ce cas il peut y avoir une différence d'alimentation entre les deux jumeaux pendant la grossesse et donc des écarts de taille et de poids à la naissance qui vont s'atténuer au cours de la croissance.

Si la scission du zygote s'effectue après la formation de la cavité amniotique la grossesse est monochoriale monoamniotique. Les jumeaux partagent la même cavité amniotique. Si la scission n'a pas lieu, cela aboutit à la formation de bébés siamois.

Les jumeaux monozygotes sont souvent très ressemblant physiquement. En prenant de l'âge, les jumeaux monozygotes se différencient suite aux choix personnels et aux expériences de vie (La vie est le nom donné :). La scolarité est un pas important dans ce domaine de différenciation.

Dans la recherche scientifique (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...), l'étude comparée de deux individus jumeaux monozygotes permet de mettre en évidence des mécanismes épigénétiques qui jouent un rôle important dans la régulation (Le terme de régulation renvoie dans son sens concret à une discipline technique, qui se rattache au plan scientifique à l'automatique.) de l'expression des gènes au cours de l'ontogenèse. D'autre part, les études portant sur les cas de jumeaux séparés à la naissance permettent d'estimer le degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) d'héritabilité de certains traits phénotypiques.

Jumeaux semi-monozygotes

Il arrive que le globule polaire soit fécondé en même temps que l'ovule, cela donnera naissance à des jumeaux semi-monozygotes. Ils partagent l'information génétique apportée par la mère, alors qu'ils ont une information différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une...) du côté paternel. Ils peuvent donc être de sexes différents et se développeront dans une grossesse qui sera dichoriale diamniotique. Il faut faire une recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la...) dans l'ARN mitochondrial pour les distinguer des jumeaux dizygotes dans la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire...) moléculaire.

Page générée en 0.022 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique