Un système photométrique pour la reconnaissance du visage en 3D
Publié par Adrien le 24/02/2007 à 00:00
Source: BE Royaume-Uni numéro 73 (6/02/2007) - Ambassade de France au Royaume-Uni / ADIT
Illustrations: A. Blinov et M. Petrou
Pour les jeux olympiques de 2012, le Royaume Uni compte s'équiper d'un nouveau système de sécurité. Il sera possible de faire une représentation faciale 3d extrêmement précise de chaque individu. Cette approche technique est en développement à Imperial College London (ICL) avec l'aide d'Identity solution et de General Dynamics (General Dynamics est une entreprise de conception d'avions militaires pour le compte du gouvernement américain fondé en 1952. On lui doit la construction du célèbre avion F-16 Fighting Falcon ou encore le F-111...).

Ce système utilise la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) connue sous le nom de "stéréo photométrie". Grâce à une camera fixe et à différentes sources de lumières appliquées sur la cible, il est possible, en analysant les effets d'ombre (Une ombre est une zone sombre créée par l'interposition d'un objet opaque (ou seulement partiellement opaque) entre une source de lumière et la surface sur...), de reconstruire très précisément une image avec tous ses détails. Plus il y a de sources de lumières, plus l'image sera précise.




Une image en trois dimensions d'un visage peut être créée à partir de 4 photographies
éclairées successivement par 4 sources lumineuses différentes

En effet, la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm...) est un support particulièrement riche en informations. La vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) stéréo photométrique possède environ douze niveaux de gris et permet à la fois de comprendre les distances mais aussi de savoir les ordonner. Il est donc envisagé d'utiliser une caméra (Le terme caméra est issu du latin : chambre, pour chambre photographique. Il désigne un appareil de prise de vues animées, pour le cinéma, la télévision ou la vidéo.) pour 6 sources de lumières. Les sources de lumières seront envoyées sous forme de flash à intervalle de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) très bref. La personne soumise à ces flashes aura l'impression de n'avoir été flashée qu'une seule fois.

Le professeur Maria Petrou, responsable des recherches au département d'électronique et d'informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le...) d'Imperial College précise: "Nous sommes en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs...) de changer complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique...) la façon de modéliser le visage en image. C'est la première fois que la stéréo photométrie a été utilisée dans ce but et c'est très prometteur pour l'avenir".

Page générée en 0.441 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique