Une turbine innovante sert de nouvelle référence à l'énergie renouvelable des marées
Publié par Redbran le 18/10/2018 à 12:00
Source: © Union européenne, [2018] / CORDIS
Au cours de sa première année de test, la turbine marémotrice flottante la plus puissante du monde a généré 3 GWh d'électricité.

Alors que le spectre du changement climatique menace le monde, de nombreuses nations se tournent vers des options renouvelables pour répondre à leurs besoins énergétiques. Bien qu'il existe différentes formes d'énergie renouvelable (Une énergie renouvelable est une source d'énergie se renouvelant assez rapidement pour être considérée comme inépuisable à l'échelle de temps humaine. Les énergies...) sur le marché, nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'entre elles ne peuvent être prédites sur de longues périodes étant donné que leur production dépend largement des conditions météorologiques. L'énergie marémotrice (L'énergie marémotrice est issue du mouvement de l'eau créé par les marées, causées par l'effet conjugué des forces de gravitation de la Lune et du Soleil. Elle est utilisée soit sous forme d'énergie potentielle -...) fait toutefois office d'exception. Cette technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) relativement nouvelle permet, en effet, de générer de l'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie. L'électricité désigne également la branche de la physique qui étudie les...) en recourant au mouvement largement prévisible des marées.


© Projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) FloTEC

Mis en place en 2016 grâce au financement de l'UE, le projet FloTEC entendait démontrer le potentiel des systèmes marémoteurs flottants pour fournir une énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) fiable, à faible coût et à faible risque au réseau électrique (Un réseau électrique est un ensemble d'infrastructures permettant d'acheminer l'énergie électrique des centres de production vers les consommateurs d'électricité.) européen. Pour y parvenir, il a lancé la turbine (Une turbine est un dispositif rotatif destiné à utiliser la force d'un fluide (eau, vapeur, air, gaz de combustion), dont le couple est transmis au moyen d'un arbre.) SR2000, considérée comme la turbine marémotrice fonctionnelle (En mathématiques, le terme fonctionnelle se réfère à certaines fonctions. Initialement, le terme désignait les fonctions qui en prennent d'autres en argument. Aujourd'hui, le...) la plus puissante du monde (Le mot monde peut désigner :).

12 mois de production d'électricité

Au cours de sa première année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) de test dans les îles Orcades, la turbine de 2 MW a produit plus de 3 GWh d'énergie renouvelable. La quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur...) d'électricité ainsi produite est plus élevée que celle générée par l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) des secteurs de l'énergie houlomotrice et marémotrice d'Écosse durant les 12 années qui ont précédé le lancement de la SR2000 en 2016.

L'énergie créée par la SR2000 en 12 mois d'exploitation à temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) plein suffit à répondre aux besoins annuels en électricité d'environ 830 foyers britanniques. Occasionnellement, la turbine a également satisfait plus d'un quart des besoins électriques des îles Orcades.

"La performance exceptionnelle de la SR2000 sert de nouvelle référence à l'industrie de l'énergie marémotrice", a déclaré Andrew Scott, PDG de Scotrenewables Tidal Power Ltd et coordinateur du projet, dans un communiqué de presse (Un communiqué de presse est un document court envoyé aux journalistes dans le but de couvrir un événement.) publié sur le site web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant...) de FloTEC. "En plus d'être un projet de R&D et notre première turbine à grande échelle (La grande échelle, aussi appelée échelle aérienne ou auto échelle, est un véhicule utilisé par les sapeurs-pompiers, et qui emporte une échelle escamotable de grande hauteur. Le terme...), sa première année de test a démontré un niveau de performance avoisinant celui des technologies renouvelables éprouvées, largement répandues."

Les fortes tempêtes de la fin de l'automne (L'automne est l'une des quatre saisons des zones tempérées. Elle se place entre l'été et l'hiver.) et du début de l'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.) de cette année dans l'Atlantique Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) ont servi à démontrer davantage la capacité de la turbine flottante à générer de l'électricité dans pratiquement toutes les conditions météorologiques connues par la région des îles Orcades. La SR2000 a résisté à des vagues de plus de sept mètres de haut. Elle est également parvenue à générer de l'électricité de manière continue dans des mers (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) où les vagues atteignaient quatre mètres de haut, en plus de maintenir une puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) assignée de 2 MW avec des vagues de deux mètres de haut.


Le design (Le design (la stylique en français) est un domaine visant à la création d'objets, d'environnements ou d'œuvres graphiques, à la fois...) de la turbine comporte quelques innovations, parmi lesquelles un taux de récupération de l'énergie 50 % plus élevé grâce à de plus grands rotors tournant à une vitesse (On distingue :) nominale plus faible, des pales de haute performance et des amortisseurs de charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être...) d'amarrage (Le terme d'amarrage est utilisé dans deux domaines :). La SR2000 est également compatible avec la chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) d'approvisionnement et les infrastructures locales, et elle offre un accès complet à tous ses systèmes grâce à la configuration optimisée de sa plateforme.

"La capacité d'accéder facilement à la SR2000 pour les entretiens de routine a représenté un facteur important de notre capacité à générer de l'électricité à de tels niveaux au cours des 12 derniers mois, même en hiver. En outre, accéder à la SR2000 en recourant à des bateaux gonflables rigides et à d'autres types d'embarcations similaires à faible coût signifie que nos coûts d'exploitation et nos temps d'indisponibilité sont minimaux", a expliqué M. Scott.

Par la suite, FloTEC (Floating Tidal Energy Commercialisation project) prévoit la construction d'une unité de production commerciale de 2 MW plus tard en 2018. L'unité sera testée aux Orcades avant d'être mise sur le marché. L'équipe du projet souhaite s'appuyer sur la réussite de la SR2000 pour stimuler une nouvelle industrie basée sur une source d'énergie renouvelable prévisible.

Pour plus d'informations, veuillez consulter: site web du projet FloTEC
Page générée en 0.254 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique