Vers l'autonomie énergétique des objets connectés

Publié par Redbran le 26/09/2021 à 13:00
Source: CEA

AdobeStock_jijomathai
Améliorer la durée de vie des batteries alimentant les objets connectés est devenu un enjeu de société majeur. Pour y parvenir, les instituts de CEA Tech travaillent sur différentes briques technologiques complémentaires, et participent à plusieurs projets.

Tandis que la durée de vie (La vie est le nom donné :) des objets IoT est d'une dizaine d'années, celles des batteries qui les alimentent est de 2 ans en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...) seulement. Or, les objets communicants seront au nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) de 1000 milliards d'ici 2025 d'après les estimations. Si l'on ne fait rien, près de 78 millions de piles et batteries seront jetées quotidiennement dès cette date.

Pour enrayer la catastrophe (Une catastrophe est un événement brutal, d'origine naturelle ou humaine, ayant généralement la...) écologique annoncée, il est essentiel de réfléchir dès le départ à la durée de vie des batteries afin de garantir qu'elles survivent aux appareils qu'elles alimentent. Pour cela, plusieurs pistes sont à l'étude. En particulier, celles d'embarquer un moyen de récupération de l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la...) environnante et d'améliorer les dispositifs de stockage.

Au CEA-Leti, les chercheurs développent par exemple des micro-batteries réalisées avec des technologies couches minces issues de la microélectronique. Par ailleurs, des blocs de récupération de l'énergie mécanique (L'énergie mécanique est une quantité utilisée en mécanique classique pour désigner l'énergie...) (CEA-Leti) et thermoélectrique (CEA-Liten) sont à l'étude. Les systèmes de gestion de l'énergie, également en développement au Leti, permettront de gérer au mieux la recharge de la batterie par ce biais.

Enfin, les instituts de CEA Tech participent à différents projets, comme le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) européen EnABLES, lequel a vocation à mettre les équipements et l'expertise des laboratoires à disposition des industriels, afin qu'ils réalisent des études de faisabilité sur la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) IoT de puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :). A suivre...
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.052 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique