1600 ans d'histoire climatique montrent que la sécheresse actuelle du Sahel est sans précédent
Publié par Adrien le 08/08/2018 à 00:00
Source: CNRS-INSU
Le Sahel est une des régions les plus vulnérables au monde et son avenir climatique reste extrêmement incertain. Une équipe de chercheurs vient de reconstruire l'histoire du bilan hydrique au Sahel depuis 1600 ans, à partir de l'analyse géochimique de coquillages fossiles de l'estuaire (L'estuaire est la portion de l'embouchure d'un fleuve où l'effet de la mer ou de l'océan dans lequel il se jette est perceptible. Cette définition conduit à une controverse. Ainsi certains défendent l'idée que l'estuaire d'un...) du Saloum au Sénégal. Le climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps donnée. Il se distingue...) des dernières décennies apparaît comme une situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus général afin de...) de sécheresse extrême et sans précédent, résultat d'une aridification commencée abruptement il y a 200 ans. Sur toute la période d'étude, les précipitations se montrent d'autant plus faibles que les températures globales sont élevées, en accord avec les théories climatiques qui prédisent une aggravation future de la sécheresse de cette région.


Site de Dioron Boumak: cette île de 11 mètres de haut, formée de coquillages accumulés par d'anciennes populations de pêcheurs de l'estuaire du Saloum, a enregistré huit siècles d'histoire climatique. © Matthieu Carré (Un carré est un polygone régulier à quatre côtés. Cela signifie que ses quatre côtés ont la même longueur et ses quatre angles la même mesure. Un...), LOCEAN/IPSL.
Dans les années 1960, les pluies ont diminué de 30% dans la région du Sahel en Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des terres émergées. Avec une population de...) initiant une période de sécheresse de plusieurs décennies, des épisodes de famine grave et des migrations massives. Il s'agit, à l'échelle de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que...), de la fluctuation climatique la plus forte jamais mesurée. Le Sahel est alors devenu le symbole des dangers du changement climatique quand bien même le lien entre les pluies et le réchauffement global n'était pas encore démontré. Depuis quelques années, ces pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la...) sont nettement moins l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini...) des préoccupations climatiques internationales d'une part en raison d'une reprise partielle des précipitations depuis une vingtaine d'années et d'autre part car les simulations climatiques prévoit, en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous identiques sans changer la...), une tendance future vers une augmentation des pluies. Cette moyenne cache en réalité de très grandes disparités puisqu'une une proportion importante des simulations prévoit une diminution significative des pluies. En raison des difficultés particulières à reproduire fidèlement la mousson (La mousson est le nom d'un système de vents périodiques des régions tropicales, actif particulièrement dans l'océan Indien et l'Asie du Sud. Le mot mousson provient (par le portugais) de...) africaine, l'incertitude sur l'avenir climatique de cette région est totale, alors que sa vulnérabilité (En gestion des risques, la vulnérabilité d'une organisation ou d'une zone géographique est le point faible de cette organisation pouvant être défini par :) tend à augmenter.

Une difficulté essentielle pour évaluer la situation climatique de l'Afrique vient de l'absence d'observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique la très grande participation des...) antérieures à 1850. Impossible en effet d'évaluer le caractère exceptionnel d'une sécheresse de 40 ans à partir d'un registre qui couvre à peine 170 ans. Et comment savoir si les activités humaines ont perturbé le climat du Sahel si on ne peut le comparer avec son état antérieur à l'ère industrielle ?


Comparaison des variations de température globale (a) (jaune: Mann et al., 2009 ; bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise...): Moberg et al., 2005 ; rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.): PAGES-2k, 2013) aux variations d'hydroclimat (b), au Sahel depuis 1600 ans. Le petit âge de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.) (1500-1800) est la période la plus humide et le dernier siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une...) la plus sèche, en dehors de la variabilité naturelle.
Une équipe franco-sénégalaise de chercheurs a reconstitué l'histoire des conditions d'aridité du Sahel au cours des 1600 dernières années en analysant des coquillages archéologiques du delta du Saloum, un estuaire de mangroves au Sénégal. Ces coquillages, de l'espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique....) Senilia senilis, forment leur coquille de carbonate de calcium (CaCO3) en intégrant parmi les atomes (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple...) d'oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) une part d'isotopes lourds (18O) dans une proportion liée à celle présente dans l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) où ils vivent. La proportion de cet isotope (Le noyau d'un atome est constitué en première approche de protons et de neutrons. En physique nucléaire, deux atomes sont dits isotopes s'ils ont le même nombre de protons. Le nombre de...) dans l'eau varie parallèlement à la salinité: elle augmente avec l'évaporation (L'évaporation est un passage progressif de l'état liquide à l'état gazeux. Elle est différente de l'ébullition qui est une transition rapide. C'est un changement...) et diminue avec l'arrivée des eaux de pluie (La pluie désigne généralement une précipitation d'eau à l'état liquide tombant de nuages vers le sol. Il s'agit d'un hydrométéore...). Ces coquillages, qui contiennent, préservée sous forme chimique, une information sur le bilan hydrique de la région, ont été consommés en grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de choses.) par les habitants et accumulés pendant des siècles sous forme de monticules pouvant atteindre 15 mètres de haut. Les chercheurs ont daté au carbone 14 (Le carbone 14 est un isotope radioactif du carbone, noté 14C.) plusieurs de ces amoncellements et analysé des coquilles des strates successives pour reconstruire pour la première fois les variations multiséculaires de la mousson Africaine dans le Sahel.

Cet enregistrement paléoclimatique de 1600 ans offre une perspective totalement nouvelle sur le climat du Sahel. Il montre tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) d'abord que les conditions de sécheresse de la période moderne font suite à une aridification qui dure depuis 200 ans pour atteindre un niveau sans équivalent dans la période préindustrielle. D'autre part, une corrélation significative sur toute la période montre que les précipitations du Sahel sont plus élevées quand le climat global est froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.), comme au petit âge de glace (~ 1500-1800), et se réduisent quand le climat global se réchauffe. Malgré des fluctuations décennales, la situation climatique actuelle du Sahel doit donc être considérée comme une sécheresse extrême, résultat probable de la combinaison (Une combinaison peut être :) des effets du réchauffement climatique (Le réchauffement climatique, également appelé réchauffement planétaire, ou réchauffement global, est un phénomène d'augmentation de la température moyenne des...) global et de l'évolution des pratiques agricoles locales qui ont modifié le cycle hydrologique. Les résultats de cette étude sont préoccupants pour l'avenir du Sahel car ils confortent les modèles climatiques prédisant une poursuite potentiellement catastrophique des baisses de pluies dans cette région.

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) SALOUM a été financé par l'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au moment où les...) Montpellier 2, l'INSU (programme LEFE), et le programme PACMEDY (ANR-Belmont Forum).
Page générée en 0.603 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique