Accélérer le processus de découverte de médicaments au bénéfice des patients
Publié par Adrien le 14/09/2019 à 08:00
Source: Université de Montréal
Une équipe de recherche internationale a élaboré une stratégie permettant de prédire les effets cliniques possibles de nouvelles molécules thérapeutiques à partir de réponses cellulaires très simples. Il s'agit d'une avancée de taille dans la conception, bien plus rapidement qu'auparavant, de médicaments plus efficaces et mieux tolérés. Les résultats de ces travaux, réalisés au Centre de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la...) du CHU Sainte-Justine entre autres par des scientifiques affiliés à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) de Montréal (Montréal est à la fois région administrative et métropole du Québec[2]. Cette grande agglomération canadienne constitue un centre majeur du commerce, de...), viennent d'être publiés dans la prestigieuse revue Nature Communications.


Une équipe de recherche internationale a élaboré une stratégie permettant de prédire les effets cliniques possibles de nouvelles molécules thérapeutiques à partir de réponses cellulaires très simples. Crédit: Getty

La mise au point (Graphie) de nouveaux médicaments est un processus long, complexe et coûteux. Pour commencer, on détermine quelle molécule (Une molécule est un assemblage chimique électriquement neutre d'au moins deux atomes, qui peut exister à l'état libre, et qui représente la plus petite quantité de matière possédant les...) ou quel "ligand" (médicaments, hormones ou neurotransmetteurs) peut activer ou bloquer la cible ou le "récepteur" en cause dans une maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.). À ce titre, ce repérage et la validation de la molécule constituent l'une des étapes les plus importantes pour assurer une réponse clinique efficace avec un minimum d'effets secondaires.

"Une majorité des nouveaux médicaments testés chez des humains échoue dans les essais cliniques en raison d'une réponse thérapeutique (La thérapeutique (du grec therapeuein, soigner) est la partie de la médecine qui étudie et applique le traitement des maladies.) insuffisante. En élaborant une stratégie qui permet de déduire les réponses cliniques possibles au début du processus de mise au point de médicaments, nous optimiserions grandement le choix de la molécule candidate", indique Besma Benredjem, première coauteure de l'étude et étudiante au doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le docteur. Selon les pays et...) en pharmacologie à l'Université de Montréal.

Une multitude de possibilités à déchiffrer

"Le problème fondamental que nous avons cherché à résoudre était de trouver un moyen de classer un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de médicaments candidats, en fonction de leurs similarités quant à l'efficacité pour obtenir une multiplicité de réponses cellulaires qui permettent de découvrir l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) thérapeutique de nouvelles molécules", souligne la professeure Graciela Piñeyro, coauteure principale de l'étude et chercheuse au CHU Sainte-Justine et à l'Université de Montréal. Pour ce faire, elle a collaboré avec le Dr Olivier Lichtarge, du Baylor College of Medicine, qui utilise des analyses bio-informatiques poussées pour comparer et grouper les ligands selon des profils de signalisation assez complets.

Les médicaments produisent les actions cliniques souhaitées ou non désirées en modifiant les signaux de base dans les cellules. En regroupant les médicaments aux actions cliniques connues et les nouveaux ligands, il devient possible de déduire les actions cliniques des nouvelles molécules à partir de leurs similitudes ou différences de signalisation avec les médicaments connus de manière à favoriser les réponses cliniques souhaitées et à éviter les effets secondaires.

L'oxycodone, la morphine et le fentanyl (Le fentanyl est un analgésique opioïde, synthétisé pour la première fois en Belgique vers la fin des années 1950. Son potentiel...) comme prototypes

L'analyse a été menée en utilisant des antalgiques (Les antalgiques sont des médicaments destinés à réduire la douleur.) opioïdes comme prototypes. Ce faisant, l'équipe a pu associer des signaux cellulaires simples produits par des opioïdes analgésiques tels que l'oxycodone, la morphine et le fentanyl, à la fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par...) à laquelle la dépression respiratoire et d'autres effets indésirables étaient rapportés au programme de pharmacovigilance (En France, « La pharmacovigilance a pour objet la surveillance du risque d'effet indésirable résultant de l'utilisation des médicaments et produits à...) de la Food and Drug Administration (États-Unis). Au plus fort de l'épidémie d'opioïdes, alors que le risque de décès par dépression respiratoire est à son plus haut niveau, l'équipe croit que cette nouvelle stratégie analytique favorisera l'élaboration d'analgésiques opioïdes plus sûrs.

"Grâce à nos résultats, nous pouvons maintenant classer un grand nombre de composés en tenant compte d'une multitude de signaux cellulaires. En raison de cette multiplicité de comparaisons, la valeur prédictive du classement en ce qui concerne la réponse clinique est accrue, ajoute le professeur Michel Bouvier, coauteur principal de l'étude, chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant les domaines de recherche sont diversifiés...) principal en pharmacologie moléculaire et directeur général à l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical...) de recherche en immunologie (L'immunologie est la branche de la biologie qui s'occupe de l'étude du système immunitaire. Apparu très tôt dans l'échelle de...) et en cancérologie (L'oncologie ou carcinologie ou cancérologie est la spécialité médicale d'étude, de diagnostic et de traitement des cancers. Un médecin qui pratique cette discipline est...) de l'Université de Montréal. On pense pouvoir accélérer le processus de découverte de médicaments pour le transférer plus rapidement vers la clinique au bénéfice des patients."

"Notre prochain objectif est d'appliquer une approche analogue dans le dépistage (Le dépistage, en médecine, consiste en la recherche d'une ou de plusieurs maladies ou d'anomalies dites "à risques" chez les individus d'une population donnée. Ces investigations...) de produits du cannabis susceptibles d'entraîner des actions neuropsychiatriques délétères chez les jeunes et de trouver quels extraits de cannabis sont les plus efficaces pour le traitement de la douleur (La douleur est la sensation ressentie par un organisme dont le système nerveux détecte un stimulus nociceptif. Habituellement, elle correspond à un signal d'alarme de l'organisme pour...) chronique", conclut Besma Benredjem.
Page générée en 0.288 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique