Aérobrick, l'innovation qui combine luminosité et isolation thermique

Publié par Cédric le 12/05/2023 à 08:00
Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Source: EMPA
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Les surfaces vitrées présentent l'avantage de laisser pénétrer la lumière et ainsi réduire le besoin d'éclairage artificiel à l'intérieur du bâtiment. Mais elles isolent nettement moins que des briques. Des scientifiques viennent de remédier à ce problème en inventant une brique à la fois translucide et isolante.


Un mur de briques Aérobrick

Les briques de verre existent déjà et sont notamment utilisées par les architectes dans la construction de bâtiments publics, mais elles ne peuvent pas être utilisées sur des murs porteurs et ont un pouvoir isolant infime. Des chercheurs de l'Empa (laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche suisse) annoncent avoir réussi à produire une brique de verre translucide et isolante.

Pour arriver à ce résultat, les chercheurs précisent avoir injecté dans une brique de verre, de l'aérogel de silice. Ce matériau, léger et poreux, présente un fort pouvoir isolant. Par ailleurs il est considéré comme le matériau solide le plus léger au monde avec une densité de 0,001 g/cm³. Il est également bien sûr transparent et pour finir, il est très résistant et peut supporter d'importantes charges.

Nommée Aérobrick, cette brique de verre est en fait un mélange de verre flotté et de granulés d'aérogel de silice. Cette combinaison optimale de résistance, d'isolation et de transmission de la lumière a été obtenue grâce à l'insertion d'entretoises décalées entre les feuilles de verre à l'intérieur de la brique. Sa conductivité thermique est de 53 mW/(m∙K) (watt par mètre kelvin) et sa résistance à la compression avoisinerait les 45 MPa.



Assemblage de briques Aérobrick

Cette brique peut ainsi être idéalement utilisée dès lors qu'il y a un besoin d'apport de luminosité mais également un besoin de protection contre l'éblouissement et de protection de la vie privée, car qui dit translucide ne veut pas dire transparente ! Elle aura toute sa place dans la construction de bureaux ou d'hôpitaux par exemple, lieux dans lesquels le rythme circadien des utilisateurs est important à respecter.

Une analyse des coûts des matériaux semble montrer que cette brique peut être compétitive dans de telles applications. Cette invention offrira peut-être de nouvelles possibilités de constructions de bâtiments à l'avenir.
Page générée en 0.215 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise