L'album In Rainbows de Radiohead en libre téléchargement: le bilan

Publié par Adrien le 25/10/2007 à 07:45
Source: internetactu.net sous Licence Creative Commons by-nc
Le 10 octobre, le groupe Radiohead a mis en vente sur son site internet son dernier album, In Rainbows, sans qu'il soit produit ou vendu par une maison de disques. Par le biais de ce procédé, les acheteurs avaient la liberté de fixer eux-mêmes le prix auquel ils souhaitaient télécharger cet album.


Il est possible de télécharger le dernier album de Radiohead
sur le site www.inrainbows.com

En trois jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à...), Radiohead avait vendu 1,3 millions d'albums. Le prix moyen aurait été de 6 euros - un chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) qui semble être tombé à 4 euros après que les premiers fans aient passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent. L'intuition du...) commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.). Avec l'élargissement de l'audience a un plus grand public, la moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous identiques sans changer la...) du prix d'achat s'est tassé: on estime entre 1/4 et 1/3 le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'internautes qui auraient choisi de ne rien débourser. Wired estime néanmoins que le groupe aurait déjà pu récolter entre 4 et 8 millions d'euros.

Même avec une moyenne basse de près de 3 euros par album vendu, souligne Guillaume (Guillaume est un prénom masculin d'origine germanique. Le nom vient de Wille, volonté et Helm, heaume, casque, protection.) Champeau sur Ratiatum, c'est près de 4 millions d'euros que le groupe aurait gagné en quelques jours. A une dizaine de pourcent de rémunération par album, “dans les circuits classiques, Radiohead aurait du vendre 2,5 millions d'albums pour gagner l'équivalent”. Leur précédent album, Hail to the Thief, s'était écoulé à 300 000 exemplaires la première semaine. Bien évidemment, l'album de Radiohead a été disponible partout et s'est retrouvé en tête des téléchargements sur tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) type de plateforme: sur iTunes comme sur les réseaux P2P. Même le site s'est retrouvé en tête des requêtes et des visites. De quoi permettre à Guillaume Champeau de conclure: “Il n'y aura peut-être plus dans les prochaines années de méga-stars internationales capables de vendre des millions de disques, mais peut-être grâce à des réseaux sociaux comme Last.fm qui permettent de former des niches d'auditeurs, beaucoup plus de groupes indépendants capables de vendre des dizaines de milliers d'albums en toute liberté.”

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.500 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique