Analyse des systèmes d'évacuation d'urgence du lanceur Ares I

Publié par Adrien le 06/02/2007 à 00:02
Source: Etats-Unis Espace - bureau du CNES de l'Ambassade de France aux Etats-Unis
Illustration: NASA
Les équipes d'ingénieurs de la NASA analysent actuellement les différentes possibilités concernant les systèmes d'évacuation d'urgence (LAS: Launch Abort System) destinés au lanceur Ares I.


Le lanceur Ares I avec le véhicule lunaire (Pour les homonymes, voir Pierrot lunaire, une œuvre de musique vocale d'Arnold Schönberg.) Orion

Trois concepts différents ont été retenus pour le moment et sont basés sur l'utilisation de moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) pour éloigner le véhicule habité Orion en cas de défaillance grave lors du lancement. Le risque de perdre un équipage lors d'un échec ne doit en effet pas dépasser les 10%, ce qui peut paraître élevé, mais ces systèmes ne sont destinés à être utilisés qu'en dernier recours.

Deux possibilités sont enfin envisageables selon les phases du lancement. La première prévoit une éjection d'Orion directement du pas de tir si un problème survenait au niveau du sol, et vise à un éloignement du véhicule vers l'océan (Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en permanence renouvelée par des...). La seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc...) prévoit, avant une altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la répartition de la vie sur terre.) de 80 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458...), une éjection d'Orion qui reste accroché au système d'évacuation jusqu'à l'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine maritime ou...). Au delà de cette altitude le système d'évacuation d'urgence est largué et le véhicule Orion est amené vers son orbite de transfert (Une orbite de transfert, dans le domaine de l'astronautique, est l'orbite sur laquelle est placé temporairement un véhicule spatial entre une orbite initiale, ou la trajectoire de lancement,...).

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.297 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique