Après ses lacs, voici les mers de Titan

Publié par Michel le 14/03/2007 à 00:00
Source et illustrations: NASA/JPL/GSFC
Cette vue composite est la juxtaposition d'une image de radar de la sonde spatiale Cassini, à gauche, de ce qui est la plus vaste étendue liquide jamais trouvée aux alentours du pôle Nord de Titan, et d'une photo satellite du Lac Supérieur (USA/ Canada) sur le côté droit.


Comparaison d'une mer sur Titan (Cliquez sur l'image pour une description) avec le Lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume...) Supérieur sur Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande...)

Ce gros plan fait partie d'une plus grande image réalisée par le radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions, bateaux, ou...) de la sonde (Une sonde spatiale est un vaisseau non habité envoyé par l'Homme pour explorer de plus près des objets du système solaire et, pour certaines, l'espace...) le 22 février 2007 (voir ce lien, attention 6,02 Mo) et fournit un indice fort sur l'existence de mers sur la plus grosse lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance...) de Saturne. Comme ses lacs, les mers de Titan sont probablement constituées de méthane (Le méthane est un hydrocarbure de formule brute CH4. C'est le plus simple composé de la famille des alcanes. C'est un gaz que l'on trouve à l'état naturel et qui est produit par des organismes vivants. Il est...) et d'éthane liquides.

Cette surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet...) liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) s'étend sur au moins 100 000 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.) carrés, à comparer avec les 82 000 kilomètres carrés du Lac Supérieur, l'un des plus grands sur Terre. Elle couvre en proportion une fraction plus grande de Titan que la plus grande des mers intérieures terrestres, la Mer Noire (La mer Noire est une mer située entre l’Europe et l’Anatolie. Large d'environ 1 150 km d’ouest en est et de 600 km du nord au sud, elle...). Celle-ci couvre 0,085 pour cent de la surface de la Terre, la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) observée sur Titan occupe au moins 0,12 pour cent de la surface de cette dernière.

D'autres vastes étendues liquides ont été également observées (voir ci-dessous). L'analyse des données (L’analyse des données est un sous domaine des statistiques qui se préoccupe de la description de données conjointes. On cherche par...) radar de ces images laisse par ailleurs supposer des profondeurs pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres. Pour ces raisons, les scientifiques ont décidé de classifier ces caractéristiques géographiques en tant que mers.


Cliquer sur cette image pour visualiser une animation

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.335 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique