Attribution des licences WiMAX pour les régions françaises
Publié par Adrien le 08/07/2006 à 00:00
Source: CanardWifi sous Licence Creative Commons by-nc
L'ARCEP a publié les résultats de sa procédure de sélection des candidats retenus pour les 22 licences WiMAX françaises. Deux licences sont distribuées par région. Il restait au total 35 candidats, dont des opérateurs, des collectivités et des prestataires de services.

Voici le détail des candidatures par région:
- Alsace (Strasbourg): Conseil régional, Maxtel
- Aquitaine (Bordeaux): Bolloré Telecom (En France, voir http://www.arcep.fr/index.php?id=interactivenumeros sur le site de l'ARCEP (http://www.arcep.fr).), Conseil régional
- Auvergne (Clermont-Ferrand): Maxtel, Bolloré Telecom
- Basse-Normandie (Caen): Maxtel, HDRR Multi-Régions
- Bourgogne (Dijon): Maxtel, Conseil régional
- Bretagne (Rennes): Bolloré Telecom, Conseil régional
- Centre (Orléans): Maxtel, HDRR Centre-Est
- Champagne-Ardenne (Châlons-en-Champagne): Maxtel, HDRR Multi-Régions
- Corse (La Corse (Corsica en corse) est une île de la mer Méditerranée et une région française, ayant toutefois un statut spécial (officiellement « collectivité territoriale de Corse »),...) (Ajaccio): Bolloré Telecom, Collectivité territoriale
- Franche-Comté (Besançon): Maxtel, Bolloré Telecom
- Haute-Normandie (Rouen): Maxtel, HDRR Multi-Régions
- Île-de-France (Paris): Bolloré Telecom, Société de Haut Débit (Le terme de haut débit (ou large bande par traduction littérale de l'expression anglosaxonne broadband) fait référence à des capacités d'accès à internet supérieures à celle de l'accès analogique par modem...)
- Languedoc-Roussillon (Montpellier): Bolloré Telecom, HDRR Multi-Régions
- Limousin (Limoges): HDRR Multi-Régions, Bolloré Telecom
- Lorraine (Metz): Maxtel, HDRR Multi-Régions
- Midi-Pyrénées (Toulouse): Bolloré Telecom, Maxtel
- Nord-Pas-de-Calais (Lille): Maxtel, HDRR Multi-Régions
- Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme...) de la Loire (Nantes): Maxtel, HDRR Multi-Régions
- Picardie (Amiens): Bolloré Telecom, HDRR Multi-Régions
- Poitou-Charentes (Poitiers): Conseil régional, HDRR Multi-Régions
- Provence-Alpes-Côte d'Azur (Marseille): Bolloré Telecom, Société de Haut Débit (Un débit permet de mesurer le flux d'une quantité relative à une unité de temps au travers d'une surface quelconque.)
- Rhône-Alpes (Lyon): Maxtel, HDRR Multi-Régions
- Guyane (Cayenne): France Telecom, Guyatel
- Mayotte (Mayotte (appelée aussi Maore en comorien) est une collectivité d'outre-mer de la France située dans l'archipel des Comores, lui-même situé dans l'océan Indien (plus...): France Telecom, Guét@li Haut Débit, STOI Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie...)

Les grands vainqueurs de cette distribution des licences WiMAX (WiMAX (acronyme pour Worldwide Interoperability for Microwave Access) est une famille de normes, certaines encore en chantier, définissant les connexions à haut-débit par voie hertzienne....) sont donc: Maxtel, HDRR Multi-Régions et Bolloré Telecom. 35 candidats étaient en lice pour obtenir une autorisation. L'ARCEP a choisi 15 acteurs, dont six Conseils régionaux dans les 22 régions métropolitaines, la Guyane et Mayotte.

Les candidats se sont engagés à déployer en tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) 3500 sites dès juin 2008, particulièrement en "zone blanche". Chaque région accepte donc 3 acteurs de la boucle locale (La boucle locale est la partie de la ligne téléphonique (paires de cuivre) allant du répartiteur de l'opérateur téléphonique jusqu'à la prise téléphonique de l'abonné. Physiquement, il s'agit de tous les...) radio: les 2 acteurs qui viennent d'être choisis ainsi que IFW (Iliad/Free) qui possède une licence nationale. L'Etat percevra en 2006 une somme de 125 millions d'euros au titre des montants financiers que les candidats se sont engagés à payer dès l'attribution des licences. Une redevance annuelle est due par chaque acteur (Un acteur est un artiste qui incarne un personnage dans un film, dans une pièce de théâtre, à la télévision, à la radio, ou même dans des spectacles de rue. En plus de l'interprétation proprement...) pour l'utilisation de la bande de fréquences; elle rapportera 1,6 millions d'euros à l'Etat chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.).

Les fréquences seront attribuées aux acteurs d'ici fin juillet 2006. Un bilan sera fait par l'ARCEP d'ici 18 à 24 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.). Après l'ouverture de la bande 5470-5725 MHz en début d'année (sans besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins secondaires et les...) de licence), l'Autorité continue dans sa lancée avec l'ouverture de la bande 3,4-3,8 GHz (soumise à licence) pour la fourniture de services d'accès à Internet (L'accès à Internet a beaucoup varié depuis sa création dans les années 1970. Un fournisseur d'accès à Internet permet cet, soit accès...) haut débit.

Page générée en 0.211 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique