Un bus autonome capable de s'orienter et se localiser pour se garer
Publié par Redbran le 04/04/2018 à 12:00
Source et illustration: CEA
Le groupe RATP, le CEA et IVECO BUS réalisent une première en Europe avec la démonstration du garage pleinement autonome d'un bus


Le 30 mars 2018, le groupe RATP, le CEA et Iveco Bus, ont présenté la démonstration du garage entièrement autonome d'un bus au 3ème sous-sol du centre de Lagny (Paris 20ème). Cette expérimentation s'inscrit dans le dispositif de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) European Bus System of the Future 2 (EBSF 2) lancé en 2015 et co-financé par l'Union européenne.

La démonstration du garage pleinement autonome d'un bus en conditions réelles

Cette démonstration de garage autonome a eu lieu au centre bus RATP (La Régie autonome des transports parisiens (RATP) est une entreprise publique désignée par le STIF pour assurer la gestion du métro et d'autres transports urbains de Paris et de sa proche banlieue : autobus, tramway, et...) de Lagny. C'est l'aboutissement d'un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) de recherche technologique (La recherche technologique constitue la suite de la recherche scientifique, afin de valoriser dans l'industrie les découvertes scientifiques.) mené par le groupe RATP, le CEA List et Iveco (IVECO est l’acronyme de Industrial Vehicles Corporation, c’est un constructeur de véhicules industriels italien dont le siège social est basé à Amsterdam.) bus. Deux cas d'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) ont été étudiés dans le cadre de ce projet de recherche:
- A l'arrivée au dépôt du conducteur, le bus démarre en mode autonome, quitte sa place de parking au 3ème sous-sol et se dirige vers la sortie du dépôt. Le conducteur prend son service à la sortie du dépôt et démarre sa journée.
- A la fin de son service, le conducteur laisse son bus à l'entrée du dépôt. Une fois le mode autonome activé, le véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) se gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) en totale autonomie à la place pré attribuée par le système automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la régulation des...) de gestion de la flotte, en descendant vers les espaces de garage en sous-sol puis en rejoignant directement la place qui lui a été attribuée.

Pour le groupe RATP, cette démonstration comprend de nombreux points d'intérêt qui pourraient être développés, notamment:
- Optimiser la place disponible dans les centres bus situés en zone urbaine dense, grâce à un garage plus resserré des véhicules rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation 3D comportant à la fois des objets...) possible par les automatismes
- Assister les conducteurs de bus dans leur tâche de conduite en les dotant de dispositifs avancés d'aide à la conduite (Une aide à la conduite est un système de sécurité active d'information ou d'assistance du conducteur pour éviter l'apparition d'une situation dangereuse risquant d'aboutir à l'accident.) et en faisant évoluer à terme certaines de leurs missions, par exemple pour les actions de garage et de dégarage de bus.

Pour réaliser cette démonstration, au cœur d'un centre bus en exploitation, le groupe RATP s'est appuyé sur ses deux partenaires, IVECO BUS et le CEA List, pour développer le système d'autonomisation de la fonction de garage:
- IVECO BUS a ainsi modifié l'un des bus Urbanway électrique-hybride de la RATP, en accord avec Ile-de-France Mobilités, afin qu'il puisse être conduit électriquement et piloté de façon autonome.
- Le CEA List a également déployé toute son expertise en intelligence artificielle (L'intelligence artificielle ou informatique cognitive est la « recherche de moyens susceptibles de doter les systèmes informatiques de capacités intellectuelles comparables à celles des êtres humains ».) et en robotique. Equipé de capteurs (Un capteur est un dispositif qui transforme l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable, exemple : une tension électrique, une hauteur de mercure, une intensité, la déviation d'une aiguille…. On...) et d'un contrôleur de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) autonome, le bus est alors capable de s'orienter et se localiser sans intervention humaine tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en détectant les éventuels obstacles.
- Les équipes du groupe RATP ont assuré le pilotage d'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) du projet, l'intégration des différents sous-systèmes et développé l'interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de...) entre le bus et le système de gestion de flotte (La gestion de flotte est la gestion de l’utilisation et/ou de la maintenance d’un parc de véhicules. Ce terme désigne ainsi une vaste variété de produits et de services permettant d’améliorer la...) existant, pour communiquer au véhicule les places disponibles dans le dépôt et piloté la sécurité de la démonstration.

Lors des tests, dans le cadre du projet de recherche, un conducteur est toujours resté présent à bord du bus pour veiller au bon déroulement de l'expérimentation et assurer la supervision du dispositif, mais sans intervenir sur la conduite autonome du véhicule.

Le centre bus de Lagny (paris 20ème) accueillera des bus électriques dès 2019. Ce centre inauguré en 2016, après avoir été modernisé et agrandi, est emblématique de la politique de la RATP en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide,...) de modernisation de ses infrastructures industrielles et de valorisation immobilière associée.

Le groupe RATP au cœur de l'innovation en matière de nouvelles mobilités

Le véhicule autonome est l'un des domaines prioritaires en matière d'innovation pour le groupe RATP, qui ambitionne de devenir un partenaire privilégié des villes intelligentes et durables. Outre cette démonstration de garage/dégarage autonome, le groupe RATP mène actuellement deux expérimentations de navettes autonomes, dans le Bois de Vincennes (Paris 12ème) et sur le site du CEA Paris-Saclay.

Un projet européen pour le bus du futur

Les projets européens "Bus System of the Future" (EBSF, puis EBSF_2) visent à développer une nouvelle génération de systèmes de bus urbains. Il s'agit de mettre au point (Graphie) et de déployer des technologies et des infrastructures de véhicules innovantes, en intégrant les meilleures pratiques opérationnelles, et testées dans des scénarios d'exploitation de plusieurs réseaux de bus en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...).

Les travaux réalisés par les partenaires du projet au cours des trois dernières années – les essais ont porté sur plus de 150 véhicules – posent les fondements de l'utilisation des nouvelles technologies au service de l'efficacité des réseaux de bus. "En tant que coordinateur du projet EBSF 2, l'Union internationale des transports (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) publics (UITP) tient à féliciter les équipes du groupe RATP, d'IVECO bus et du CEA pour leur contribution à ce programme de recherche unique en Europe."

Le projet EBSF 2 a reçu des fonds du programme Horizon (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l'on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline en...) 2020 de l'Union en matière de recherche et d'innovation.
Page générée en 0.175 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique