Les cachalots ont bien un langage structuré, et il a été décodé

Publié par Redbran le 22/06/2024 à 06:00
Source: Nature Communications
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Des chercheurs du MIT et du projet CETI ont récemment réussi à décoder l' " alphabet phonétique des cachalots " en utilisant des algorithmes informatiques. Leur étude, publiée dans Nature Communications, dévoile une communication complexe parmi les cachalots, semblable aux systèmes phonétiques humains.


Crédit: Alex Shipps/MIT CSAIL

La recherche a analysé des milliers de codas — des clics courts émis par les cachalots — pour révéler une structure sophistiquée et contextuelle. Des données collectées auprès de familles de cachalots des Caraïbes orientales ont permis de découvrir que ces communications ne sont ni aléatoires ni simplistes.

En utilisant des balises acoustiques appelées "D-tags" et des techniques de visualisation avancées, les chercheurs ont pu identifier une sorte d'alphabet phonétique, où divers éléments comme le rythme, le tempo, le rubato et l'ornementation se combinent pour créer une vaste gamme de codas distincts.

Les résultats montrent que les cachalots modulent systématiquement certains aspects de leurs codas en fonction du contexte conversationnel. Les recherches futures visent à décoder la signification de ces communications et à explorer les corrélations entre ce qui est dit et les actions de groupe.

"Nos découvertes indiquent la présence de contenu informationnel structuré et remettent en question la croyance selon laquelle la communication complexe est unique aux humains," déclare Daniela Rus. "Nos prochaines étapes visent à décoder le sens de ces communications et à explorer les corrélations sociétales entre ce qui est dit et les actions de groupe."


Les cachalots communiquent en produisant des séquences de clics.
(A) Montre un échange de deux minutes entre deux cachalots (avec des clics visualisés respectivement en bleu et orange) à partir de l'ensemble de données sur les cachalots de la Dominique.
(B) Projection des clics sur un tracé temps-temps, dans lequel l'axe horizontal trace l'heure de l'échange à laquelle un clic se produit, et l'axe vertical représente l'heure du clic à partir du premier clic dans la coda. L'axe vertical sert de microscope sur l'axe horizontal, révélant la structure interne de chaque coda.
(C) Affiche une visualisation temps-temps pour l'ensemble de l'échange de deux minutes (avec des lignes reliant les clics correspondants entre les codas adjacentes), révélant une variation complexe et dépendante du contexte dans la structure des codas.

Les cachalots, doté du cerveau le plus grand du monde animal, démontrent des comportements sociaux nécessitant une communication élaborée, particulièrement dans les environnements de chasse en haute mer. Cette recherche ouvre la voie à la compréhension de systèmes de communication complexes et pourrait offrir des perspectives inédites sur les interactions interespèces et même sur la communication avec d'éventuelles civilisations extraterrestres.
Page générée en 0.241 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise