Cet effet inattendu de la musculation sur la mémoire

Publié par Cédric le 17/04/2024 à 06:00
Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Source: Brain and Behaviour
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Les bienfaits de l'exercice sur la santé sont bien connus, mais saviez-vous qu'il pouvait également améliorer la mémoire ? Une étude récente menée par des chercheurs de l'université Tohoku au Japon a révélé que même une séance de musculation courte mais intense pouvait avoir un impact significatif sur la capacité de mémorisation.

L'étude a impliqué 60 jeunes adultes qui ont été répartis en deux groupes: un groupe d'entraînement et un groupe témoin. Les participants ont d'abord passé des tests de rappel de mémoire verbale, puis ont subi une séance unique de musculation à haute intensité. Deux jours plus tard, des tests de mémoire post-intervention ont été effectués.


Les résultats ont montré que les participants ayant suivi la séance de musculation se souvenaient de plus de mots que ceux du groupe témoin. Cette amélioration de la mémoire a été associée à des changements dans la connectivité cérébrale, notamment une meilleure communication entre l'hippocampe et les cortex pariétal et occipital, des régions clés pour le traitement de l'information sensorielle.

Mais comment expliquer ce phénomène ? Les chercheurs suggèrent que l'exercice physique intense pourrait stimuler la libération de protéines favorisant le développement de nouveaux neurones et la préservation de ceux déjà existants. Cette neuroplasticité accrue pourrait être responsable de l'amélioration de la mémoire observée chez les participants.

Bien que toutes les personnes n'aient pas vu leurs capacités de mémorisation s'améliorer après la séance de musculation, ces résultats suggèrent néanmoins que l'entraînement en résistance peut avoir des effets bénéfiques sur le cerveau. Ainsi, en plus de repousser les limites physiques, la musculation pourrait également repousser les limites cognitives. Si de précédentes études avaient déjà suggéré les effets bénéfiques des activités sportives plus douces et récurrentes sur le cerveau, le fait qu'une courte séance de musculation ait autant d'effet est une découverte majeure.
Page générée en 0.138 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise