Cet homme vacciné 217 fois du COVID-19: la réaction imprévue de son organisme

Publié par Adrien le 14/03/2024 à 08:00
Source: The Lancet Infectious Diseases
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Qu'est-ce qui se passe dans notre corps lorsque nous recevons des vaccins au-delà de la norme recommandée ? Une étude récente menée par des chercheurs de l'Université Friedrich-Alexander d'Erlangen-Nürnberg (FAU) et de l'Hôpital Universitaire d'Erlangen offre un aperçu fascinant sur cette question, grâce à l'analyse d'un cas hors du commun: un homme ayant reçu, par choix personnel, plus de 200 vaccinations contre le COVID-19.


Une étude sur un homme ayant reçu plus de 200 vaccinations COVID-19 révèle une réponse immunitaire pleinement fonctionnelle et même améliorée, réfutant la théorie selon laquelle une vaccination excessive affaiblit l'immunité, comme le montrent les résultats de recherche publiés dans The Lancet Infectious Diseases.
Image d'illustration Pixabay

La découverte de ce cas particulier, rapportée par les médias, a intrigué les scientifiques qui ont décidé de l'inviter pour une série de tests. L'objectif était de comprendre les effets d'une hyper vaccination sur le système immunitaire. La théorie courante suggérait que l'exposition répétée aux antigènes pourrait diminuer l'efficacité des cellules immunitaires. Cependant, les résultats de l'étude, publiés dans le journal The Lancet Infectious Diseases, démontrent le contraire.

Le patient en question a montré une réponse immunitaire non seulement pleinement fonctionnelle mais également renforcée. Comparé à un groupe témoin ayant reçu trois doses, il présentait une concentration significativement plus élevée de certaines cellules immunitaires et d'anticorps spécifiques au SARS-CoV-2.

Cette étude approfondit également le fonctionnement des vaccins. Normalement, ils contiennent des parties de l'agent pathogène ou un plan de construction permettant à l'organisme de produire ces composants pathogènes lui-même. Grâce à ces antigènes, le système immunitaire apprend à reconnaître le véritable pathogène lors d'une infection ultérieure, lui permettant de réagir de manière plus rapide et plus forte.

Les chercheurs ont observé que, même après la 217ème vaccination, l'efficacité du système immunitaire du sujet contre le SARS-CoV-2 et d'autres pathogènes n'a pas diminué. Ceci suggère que l'hypervaccination n'a pas endommagé son système immunitaire. De plus, aucun effet secondaire notable n'a été déclenché malgré l'utilisation de huit vaccins différents, y compris divers vaccins à ARNm.

Bien que ces résultats proviennent d'un cas individuel et ne puissent servir à formuler des recommandations générales, ils offrent un aperçu rassurant sur la tolérance et l'efficacité des vaccins, même dans des situations extrêmes. L'approche actuelle recommande toujours une vaccination en trois doses, avec des rappels réguliers pour les groupes vulnérables, sans nécessité de vaccinations supplémentaires.
Page générée en 0.196 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise