Les collaborations Virgo, LIGO et KAGRA signent un accord pour démarrer des observations communes
Publié par Adrien le 08/10/2019 à 08:00
Source: CNRS IN2P3
Les principaux détecteurs d'ondes gravitationnelles au monde - les deux instruments LIGO aux Etats-Unis, Virgo* en Italie et maintenant KAGRA au Japon - ont signé aujourd'hui, vendredi 4 octobre 2019, un protocole d'accord (en anglais "Memorandum of Agreement" ou MoA) qui encadre leur collaboration scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes...). L'accord couvre les recherches communes d'ondes (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible de propriétés physiques locales. Elle...) gravitationnelles ainsi que le partage des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...) scientifiques pour les prochaines années ; il prévoit également l'élargissement de la collaboration dans le futur, grâce à l'arrivée de nouveaux partenaires.


Simulation d'ondes gravitationnelles générées par la rotation de deux corps massifs l'un autour de l'autre.
Image: LIGO (LIGO (pour Laser Interferometer Gravitational-Wave Observatory) est un projet d'interféromètre américain, destiné à détecter les ondes gravitationnelles.).

"Avec le renfort de KAGRA, l'étude des ondes gravitationnelles devient vraiment une entreprise collaborative globale. La Collaboration Virgo attend avec impatience de tirer des enseignements de l'approche novatrice de KAGRA dont l'interféromètre est souterrain et cryogénique", a déclaré Jo Van den Brand, le porte-parole de la Collaboration Virgo.

KAGRA est un détecteur (Un détecteur est un dispositif technique (instrument, substance, matière) qui change d'état en présence de l'élément ou de la situation pour lequel il a été...) d'ondes gravitationnelles construit à Kamioka au Japon sous la direction de l'Institute for Cosmic Ray Research (ICRR, en français "l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics...) pour la Recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) sur les Rayons Cosmiques") de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux...) de Tokyo. Le chantier a démarré en 2010 et le nouvel instrument ultra-sensible est aujourd'hui presque prêt.

KAGRA devrait rejoindre au mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de décembre prochain la prise de données "O3" qui a démarré le 1er avril dernier et à laquelle participent déjà Virgo et les deux détecteurs LIGO.

L'ajout d'un quatrième instrument au réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud...) global existant de détecteurs interférométriques d'ondes gravitationnelles permettra d'améliorer la localisation des sources dans le ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.), ce qui aidera les observations astronomiques de suivi et permettra de mieux comprendre les caractéristiques des signaux détectés.

La différence principale de KAGRA par rapport à Virgo et LIGO est le fait que ses miroirs fonctionnent à une température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud,...) cryogénique, afin de diminuer le bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la...) thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant différents phénomènes...) - l'un des facteurs limitant la sensibilité des interféromètres. Ce nouveau détecteur est également installé sous terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et...), dans la mine de Kamioka, où il est protégé des vibrations sismiques et du vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et sur Saturne. Il est...).

L'utilisation de technologies cryogéniques et la capacité à faire fonctionner un tel instrument enterré sont des avancées significatives dans le domaine des ondes gravitationnelles car les détecteurs de la prochaine génération - dont le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution, et...) Einstein Telescope en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du...) - auront besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes...) de ces techniques.

Note:
* Virgo rassemble la Collaboration scientifique Virgo et le consortium EGO - l'European Gravitational Observatory.

Pour aller plus loin

Lire le communiqué de presse (Un communiqué de presse est un document court envoyé aux journalistes dans le but de couvrir un événement.) publié par l'université de Tokyo: "Three gravitational-wave detectors sign agreement to begin joint observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude...) - Collaboration will enable pinpointing origin of gravitational-wave events"

Le site web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur Internet.) de Virgo. Le site web de LIGO . Le site web de Kagra.
Page générée en 0.014 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique