La colonisation de Mars aura-t-elle lieu ?

Publié par Adrien le 10/10/2020 à 09:00
Source: CNRS INSU
La colonisation de Mars par les humains aura-t-elle lieu un jour ? Pour répondre à cette question, il faut la décomposer car une colonisation de Mars se produit en deux temps: Le voyage d'abord puis l'établissement proprement dit sur la planète.

Le voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel...) est un réel obstacle. On ne peut aller sur Mars que lors d'une "opposition", lorsque la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) et Mars sont au plus proche, ce qui ne se produit que tous les deux ans, le voyage dure alors au minimum 6 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...). La perspective de 6 mois de confinement en promiscuité avec un équipage réduit, dans un petit vaisseau interplanétaire n'est déjà guère tentante en soi. On trouvera encore moins de candidats si on y ajoute l'exposition au vent solaire (Le vent solaire est un flux de plasma constitué essentiellement d'ions et d'électrons qui sont...), constitué de particules énergétiques pouvant provoquer un cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement...) la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le...) ou des mutations. Que dire de la perspective, à l'arrivée, de voir alors la Terre comme un petit point (Graphie) bleuâtre, et aucun moyen d'y retourner en urgence, avec un délai (Un délai est d'après le Wiktionnaire, « un temps accordé pour faire une...) incompressible de deux ans ?


Illustration issue du livre" La colonisation de l'espace à l'oeil nu" © Lili des Bellons

Imaginons tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) de même qu'un humain arrive sur Mars, en bonne santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...). Au bout d'un minimum de 6 mois de voyage donc, il lui faudra tout d'abord sortir de la capsule d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme....)... et marcher, ce qui n'est pas si simple. Il faut savoir qu'à leur retour sur Terre, les astronautes de l'ISS ne sont pas capables de marcher immédiatement, mais sont transportés hors de leur capsule sur une civière, pour être requinqués de leur période spatiale en apesanteur, avec des muscles atrophiés. Ils n'étaient pourtant qu'à 400 Km de la Terre...

Ensuite, il lui faudra pouvoir respirer... dans une atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) dénuée d'oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de...), à une pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée...) équivalente à la pression atmosphérique (La pression atmosphérique est la pression de l'air en un point quelconque d'une atmosphère.) terrestre à 50 km d'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau...)... ce qui est impossible sans combinaison (Une combinaison peut être :). Nous pouvons tout de même imaginer une ou plusieurs bases martiennes, sous forme d'habitacles, à l'intérieur desquels l'atmosphère serait respirable sans combinaison, et où les Humains pourraient évoluer de manière presque naturelle, avec une gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) de 38% de celle de la Terre.

Si les Humains veulent pouvoir respirer sur Mars, il faudra la terraformer, c'est-à-dire transformer son atmosphère pour qu'elle devienne vivable, avec des caractéristiques quasiment identiques à celles présentes sur Terre: une atmosphère épaisse, constituée en grande partie d'oxygène, et une température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et...) entre 0 et 20°C (plus que la variation actuelle de température martienne, entre -100 et 0°C). Cela peut se faire en injectant du gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et...) à effet de serre (Une serre est une structure généralement close destinée à la production...) dans l'atmosphère, dioxyde de carbone (Le dioxyde de carbone, communément appelé gaz carbonique ou anhydride carbonique, est un...) ou méthane (Le méthane est un hydrocarbure de formule brute CH4. C'est le plus simple composé de la...), via des bactéries (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées...) ou des algues par exemple. Mais ce processus reste hypothétique, car il n'a pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas...) jamais été réalisé, et il prendra probablement très longtemps...on peut en effet imaginer qu'il faut de l'ordre de la centaine de milliers d'années, pour modifier un volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension...) de gaz de la taille de l'atmosphère martienne.

Les Américains ont déjà envoyé des Humains sur la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du...). Peut-on dire pour autant qu'ils ont colonisé la Lune ? Non. Qu'attend-on de plus pour dire qu'un corps céleste est colonisé ? Probablement une présence permanente, du moins semi-permanente d'humains, éventuellement accompagnés de robots.

Alors, la colonisation de Mars (Mars est le centre de nombreuses études à propos de futures colonies. C'est la...) aura-t-elle lieu ? Peut-être, mais pas tout de suite !

En savoir plus:
Auteur: Sylvain Chaty, Prof. Université de Paris (L’Université de Paris était l’une des plus importantes et des plus...), Faculté des Sciences.
Le livre de Sylvain Chaty: La colonisation de l'espace à l'oeil nu, Sylvain Chaty, CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand...) Editions.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.134 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique