Covid: des vagues désastreuses pour la santé mentale

Publié par Adrien le 08/10/2020 à 09:00
Source: ASP
La deuxième vague ne fait que commencer, mais l'alerte est déjà lancée du côté des impacts psychologiques. Ils devront être traités avec la même vigilance que les impacts physiques des malades hospitalisés.

Les témoignages personnels et les reportages en parlaient depuis des mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.), mais des chercheurs viennent de mettre des chiffres sur l'ampleur du problème en mai et juin, à travers huit pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la...), dont le Canada. Où le taux de dépression majeure aurait avoisiné les 25%, une hausse de près de 7%. "C'est énorme et il faudrait pouvoir dépister largement les adultes car nous constatons que les idées suicidaires ont également bondi: près de 17% qui affirment qu'ils se verraient mieux morts", s'alarme la médecin-conseil Mélissa Généreux, de la Direction de santé publique (La santé publique peut être définie de diverses manières. On peut en effet la présenter comme « l'étude, d'une part, des déterminants physiques, psychosociaux et socioculturels de la santé de la...) de l'Estrie / INSPQ. "C'est bien plus élevé que ce à quoi on s'attendait."


L'étude qu'elle mène avec d'autres collègues vise à étudier les réactions psychologiques et comportementales à la pandémie (Une pandémie (du grec ancien πᾶν / pãn (tous) et δῆμος / dễmos (peuple)) est une épidémie touchant...) dans ces huit pays -dont l'Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui représentent 83,8% de la...) et les États-Unis. L'enquête, à laquelle ont participé plus de 8800 personnes dont 1500 Canadiens, s'intéresse aussi à l'incidence des nouvelles transmises par les médias (On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la télévision), utilisé pour communiquer. Les médias permettent de diffuser une information vers un grand...) traditionnels et les médias sociaux (L'expression « médias sociaux » recouvre les différentes activités qui intègrent la technologie, l'interaction sociale, et...), parmi les autres facteurs de stress (Le stress (« contrainte » en anglais), ou syndrome général d'adaptation, est l'ensemble des réponses d'un organisme soumis à des contraintes environnementales. Dans le langage...) et de protection.

Une pandémie vient évidemment avec son lot de facteurs de stress. La menace pour le monde (Le mot monde peut désigner :) perçue comme élevée, l'auto-isolement ou la quarantaine (La quarantaine (venant de l'italien : quaranta giorni, qui signifie 40 jours, ou bien du français : quarantaine de jours) est le fait de mettre à l'écart des personnes ou des animaux durant une...), sans parler des pertes financières, sont en tête des facteurs mentionnés par les participants. Pour y faire face, les Canadiens ont développé différentes stratégies, comme une activité physique (L'activité physique regroupe à la fois l'exercice physique de la vie quotidienne, maison, jardinage, commissions, travail, marche usage des...) accrue (64,3% des répondants), une consommation d'alcool chez une personne sur trois (36,6%) mais aussi la consommation de cannabis (15,6%), plus élevée qu'ailleurs.

Pour l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...) du Canada, cela représente un taux de 19,6% pour les troubles d'anxiété (L'anxiété est pour la psychiatrie phénoménologique biologique et comportementale, un état d'alerte, de tension psychologique et somatique, en...) généralisée parmi les personnes interrogées, et de 19,2% du côté du stress post-traumatique. C'est plus fort en Ontario: 23,4% de troubles anxieux et 26,2% de dépressions majeures.

Cette recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) entame sa seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure...) phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) et les résultats complets seront publiés alors que le Québec sera peut-être au milieu ou à la fin de la 2e vague (Une vague est un mouvement oscillatoire de la surface d'un océan, d'une mer ou d'un lac. Les vagues sont générées par le vent et ont une amplitude...).

C'est aux États-Unis que la flambée des impacts fait le plus mal avec plus de 31% d'anxiété et 31,6% de dépressions majeures - une hausse estimée de 6,9% par rapport à une étude américaine comparable, en 2011.

"Les États-Unis ont un président qui contredit les experts de la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) publique. C'est le pays qui va le moins bien du côté de l'anxiété et de la dépression majeure", note Mélissa Généreux.

L'étude pilote, dont les résultats avaient été publiés au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones...), avait déjà montré que les Québécois étaient légèrement moins susceptibles de souffrir d'anxiété et de stress post-traumatique liés à la pandémie que les Canadiens: un Québécois sur six contre un Canadien sur 4.

Si les Québécois sont moins anxieux -alors que c'est la province où l'on dénombre le plus de cas- ce serait en raison d'une plus faible exposition aux fausses nouvelles et théories du complot que le reste du Canada. Les chercheurs constatent également un plus haut niveau de confiance envers les autorités.

Cohérence et résilience

Traverser ce type d'épreuve de manière positive serait une opportunité, comme individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux sont soutenus par la fondation Wikimedia).) ou comme communauté: ça aide à développer un "sentiment de cohérence". Il s'agit de la capacité à donner du sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du vieillissement, suivi de...) aux événements et qui permet d'envisager des solutions pour sortir de la crise: cette capacité serait le facteur majeur pour passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) au travers des impacts psychosociaux. Ceux qui en sont dotés seraient trois fois moins susceptibles de présenter des troubles psychologiques.

"La perception qu'on a de l'événement et des risques va nous permettre de l'appréhender et de mobiliser des ressources et là, ce sont généralement les personnes plus âgées, avec plus d'expérience de vie (La vie est le nom donné :), qui s'en sortent mieux", explique la chercheuse.

Pour un quart de la population, cela reste néanmoins une épreuve difficile à passer, qui pourrait avoir des impacts à long terme sur la santé mentale (La santé mentale est un terme relativement récent et polysémique. Habituellement elle est vue comme l'« aptitude du psychisme à fonctionner de...). C'est pourquoi il faut leur offrir du soutien mais également créer des environnements favorables au bien-être (Le bien-être ou bienêtre est un état qui touche à la santé, au plaisir, à la réalisation de soi, à l'harmonie...) de tous, en tenant compte notamment des inégalités sociales.

Pour stimuler la résilience communautaire, les autorités locales de santé publique peuvent prendre des actions identifiées par la recherche: favoriser une information juste et positive, susciter la participation, l'engagement citoyen et communautaire et encore, répondre aux besoins psychosociaux des membres de la communauté.

Mélissa Généreux a beaucoup appris de la tragédie de Lac-Mégantic sur l'importance et la manière de renforcer la résilience communautaire à la suite d'une catastrophe (Une catastrophe est un événement brutal, d'origine naturelle ou humaine, ayant généralement la mort et la destruction à grande échelle pour conséquence.). "On voit beaucoup de colère et d'opposition en ce moment sur les réseaux sociaux. Ce dont on a besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les...), c'est de faire sens avec cette nouvelle réalité, de prendre soin des autres, de ses proches, et de soi. C'est le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de se connecter, de penser au collectif et de se questionner: comment favoriser, par exemple, un réaménagement de l'espace public de manière sécuritaire et inclusive."

Une initiative de Grande-Bretagne (La Grande-Bretagne (en anglais Great Britain) est une île bordant la côte nord-ouest de l'Europe continentale. Elle représente la majorité du territoire du Royaume-Uni. En son acception...) va dans ce sens avec la promotion des "prescriptions sociales" (social prescribing), des activités culturelles et sportives (chant, art, soccer, etc.), toutes financées par le gouvernement et utiles dans la lutte aux impacts psychosociaux de la pandémie.

Aller à la rencontre du monde

Depuis juin, un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration...) d'intervention psychosociale du CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec propose des intervenants qui vont à la rencontre du grand public au sein de différentes municipalités de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Cette nouvelle approche vise à prendre le pouls (Le pouls est la perception du flux sanguin pulsé par le cœur par la palpation d'une artère.) psychologique de la population de ce large territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres sciences humaines. Dans le...).

"Nous donnons de l'information sanitaire et nous répondons aux questions tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en adoptant une approche ouverte pour cerner comment vont les personnes rencontrées, de la jeune maman à la personne âgée. Et même l'agriculteur (L'agriculteur ne désigne pas seulement la personne qui cultive la terre mais aussi celle qui procède à l'élevage sur cette même terre (apiculteur, aviculteur, cultivateur, éleveur, exploitant agricole, paysan, fermier, etc.).), avec nos travailleurs de rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème du rang lie le rang et la dimension...)", explique Jovany Raymond, en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être transporté.) du projet d'intervenants psychosociaux au CIUSSS de la Mauricie.

Pour les plus vulnérables et ceux très isolés, les intervenants offrent une écoute (Sur un voilier, une écoute est un cordage servant à régler l'angle de la voile par rapport à l'axe longitudinal du voilier et en conséquence l'angle...) et des références, en plus d'établir un suivi psychologique rapide. Avec les problèmes d'emplois et financiers, mais aussi avec l'isolement social, de nombreuses personnes vivent une augmentation d'anxiété et une diminution de leur bien-être émotionnel, et cela pendant une longue période.

Ce projet, qui se poursuivra jusqu'en mars 2021, vise à améliorer la résilience communautaire, selon l'équipe du CIUSSS. "Le moral des gens remonte avec le déconfinement, le retour à l'école et au travail. Les gens réalisent qu'on va s'en sortir. Et nous espérons aussi une contamination positive de la population pour faire face à la désinformation (La désinformation est un processus, utilisable à tous les niveaux dans toutes les sphères de la communication, et qui consiste à présenter :) que l'on peut lire sur les médias sociaux", rappelle M Raymond.

À la lecture des premiers résultats de l'étude du Pr Généreux, et de ses collègues, il note que cela apporte des pistes intéressantes "pour bonifier notre approche communautaire, mais aussi évaluer si nous allons dans le bon sens, comme pour la lutte à la désinformation".

Car il importe de bien informer les gens pour qu'ils puissent avoir des ressources pour contrer cette épidémie de fausses nouvelles et également avoir accès au bon service pour traverser la crise sanitaire (Les crises sanitaires sont des pandémies importantes, qui touchent entre une dizaine de personnes (cas des crises très...) et ses conséquences. "Il ne faut pas hésiter à consulter, les services sont là et les thérapies, disponibles. Ce sont jusqu'aux entreprises qui peuvent faire appel à ce service. Et nous allons continuer à ajuster nos pratiques selon les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) probantes des études et surtout, les besoins de notre population", insiste Jovany Raymond.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.836 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique