La décomposition des feuilles renseigne sur la santé des écosystèmes
Publié par Isabelle le 18/06/2012 à 12:00
Source: Science, AAAS & EurekAlert
Une ambitieuse étude de la décomposition des litières de feuilles dans 100 cours d'eau européens donne une idée de la manière dont l'eutrophisation, c'est-à-dire la pollution par un excès de nutriments issus le plus souvent de l'agriculture, peut affecter la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) des rivières. Ce type de mesure dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :) à large échelle de la santé d'un écosystème est nécessaire, précisent Guy Woodward et ses collègues, pour compléter les mesures structurales comme celles de la composition de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) ou de la diversité des espèces.

Les chercheurs ont étudié la décomposition (En biologie, la décomposition est le processus par lequel des corps organisés, qu'ils soient d'origine animale ou végétale dès l'instant qu'ils sont privés de vie,...) de la litière végétale dans les cours d'eau dont la pollution (La pollution est définie comme ce qui rend un milieu malsain. La définition varie selon le contexte, selon le milieu considéré et selon ce que l'on peut entendre par malsain [1].) par les nutriments variait d'un facteur mille, et ils ont trouvé qu'elle était stimulée par des concentrations faibles ou modérées en nutriments mais inhibée autrement.

Dans un article Perspective associé, Margaret Palmer et Catherine Febria commentent ces résultats et indiquent que les mesures dynamiques de la santé des écosystèmes est comparable aux mesures fonctionnelles de la santé humaine comme celle du rythme cardiaque (Le rythme cardiaque est - au sens médical du terme - le mécanisme électrophysiologique à l’origine de la contraction des ventricules. Définir le rythme est le préambule à toute interprétation...) ou de la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) sanguine.

Références

"Continental-Scale Effects of Nutrient Pollution on Stream Ecosystem Functioning" par,G. Woodward, P.S. Giller et S. Hladyz de l'University College Cork, National University of Ireland à Cork, Irlande. Pour une liste complète des auteurs, voir le manuscrit; Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de connaissances,...) 15 juin 2012, article n° 18.

"The Heartbeat of Ecosystems" par M.A. Palmer et C.M. Febria de l'University of Maryland Center for Environmental Science à Solomons, MD, et de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et...) du Maryland à College Park, MD ; M.A. Palmer du National Socio-Environmental Synthesis Center à Annapolis, MD; Science 15 juin 2012, article n° 4.
Page générée en 0.689 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique