La diversité fonctionnelle des vertébrés inégalement menacée par l'extinction d'espèces

Publié par Isabelle le 15/10/2021 à 13:00
Source: CNRS INEE
Lutter contre l'extinction des espèces est une nécessité afin d'assurer la pérennité du fonctionnement des écosystèmes et des services écosystémiques dont ils sont le support. En effet, les extinctions appauvrissent le rôle que les espèces jouent dans les écosystèmes. Ces rôles dépendent des caractéristiques des espèces comme leur taille, leur poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la...), leur forme ou leur capacité de reproduction.

Dans une récente étude publiée dans la revue Nature Communications, un groupe de scientifiques montre que la disparition des espèces menacées d'extinction (D'une manière générale, le mot extinction désigne une action consistant à éteindre quelque...) pourrait avoir de graves conséquences sur la diversité fonctionnelle (En mathématiques, le terme fonctionnelle se réfère à certaines fonctions....) du globe, à savoir sur la diversité des rôles écologiques joués par les espèces, et ce de façon variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle...) selon les régions du monde (Le mot monde peut désigner :) et les groupes taxonomiques considérés. Ces résultats appellent à mettre en place de fortes mesures de conservation ciblées vers ces espèces aux rôles écologiques clés.


Exemples d'espèces de vertébrés menacées d'extinction qui supportent des traits fonctionnels uniques.
Photos CC-BY-SA, Wikimedia commons (Wikimedia Commons (souvent nommé Commons) est une médiathèque en ligne.)

En compilant l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) disponibles sur la distribution et les caractéristiques fonctionnelles des cinq groupes de vertébrés terrestres (oiseaux, mammifères, reptiles, amphibiens et poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18...) d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) douce), les auteurs de cette étude ont montré que la perte des espèces menacées d'extinctions entraînerait un déclin de diversité fonctionnelle variable selon les régions du monde et les groupes taxonomiques considérés. En particulier, l'Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la...) et l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) seraient les régions les plus impactées alors que l'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) apparaîtrait moins vulnérable. Les conséquences peuvent donc être importantes en termes de stratégies de conservation de la biodiversité (La biodiversité est la diversité naturelle des organismes vivants. Elle s'apprécie...). Par exemple, l'Asie n'abrite pas seulement la plus grande proportion de vertébrés menacés sur Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...), mais également des espèces menacées possédant des traits fonctionnels uniques. Leur perte occasionnerait un déclin de 20 % de la diversité fonctionnelle supportée par les mammifères et les oiseaux, mettant ainsi en péril les écosystèmes les abritant. Il en est de même pour les amphibiens et les poissons d'eau douce en Europe, pour lesquels 30 % de la diversité fonctionnelle est uniquement supportée par des espèces menacées d'extinction.

De plus, les caractéristiques fonctionnelles des espèces menacées peuvent, selon les groupes taxonomiques, être similaires dans toutes les régions du globe ou au contraire très différentes entre régions. Ainsi, les espèces d'oiseaux et de mammifères menacées d'extinction partagent des caractéristiques similaires partout dans le monde: ce sont de grandes espèces peu fécondes et à durée de vie (La vie est le nom donné :) longue, tels que les grands singes africains (chimpanzés et gorilles) et asiatiques (orang-outan) ou les singes araignées (Ateles spp) d'Amérique du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.). A l'inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de...), les caractéristiques des espèces menacées de reptiles, d'amphibiens et de poissons d'eau douce varient selon les régions du globe. Par exemple, la plupart des espèces de poissons de grande taille sont menacées d'extinction en Europe (ex.: esturgeons, Acipencer spp), alors qu'en Amérique du Sud, ce sont de nombreuses espèces de petite taille qui sont en danger, tels les poissons chats du genre Hartiella dont on retrouve plusieurs espèces en Guyane.

Ces résultats démontrent que pour les oiseaux et les mammifères, des mesures globales de protection des grandes espèces doivent être envisagées, alors que les stratégies de conservation ciblées vers les espèces aux traits fonctionnels uniques doivent être adaptées à chaque région du globe pour les autres groupes de vertébrés.

Bien que toutes les espèces aient vocation à être protégées, les ressources allouées à la conservation de la biodiversité sont souvent limitées. Cette étude contribue donc à cibler des mesures prioritaires de conservation des espèces de vertébrés jouant un rôle majeur dans le fonctionnement des écosystèmes des différentes régions du globe.

Laboratoire CNRS impliqué:
Évolution et Diversité Biologique de Toulouse (EDB, CNRS / Univ. Toulouse III Paul Sabatier (Paul Sabatier (5 novembre 1854 à Carcassonne, France - 14 août 1941...) / IRD)

Référence:
Toussaint A., Brosse (Une brosse est un outil fait d'un assemblage de filaments plus ou moins souples fixés sur une...) S., Bueno C.G., Pärtel M., Tamme R., Carmona C.P. Extinction of threatened vertebrates will lead to idiosyncratic changes in functional diversity across the world, Nature Communications, 2021. doi:10.1038/s41467-021-25293-0.

Contacts:
- Sébastien Brosse - Évolution et Diversité Biologique (EDB–CNRS/Université Toulouse III Paul Sabatier/IRD) - sebastien.brosse at univ-tlse3.fr
- Auréle Toussaint - Institute of Ecology and Earth Sciences, University of Tartu, Tartu, Estonie - aurele.toussaint at ut.ee
- Frédéric Magné - Contact communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle,...) - Laboratoire Évolution et Diversité Biologique (EDB – CNRS/Univ. Toulouse III Paul Sabatier/IRD) - frederic.magne at univ-tlse3.fr
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.064 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique