Double risque de cancer de la peau avec les cabines solaires
Publié par Adrien le 19/06/2012 à 00:00
Source: CNRS
A l'occasion de la 1ère semaine de la protection solaire du 16 au 23 juin 2012, Evelyne Sage, spécialiste de la biologie des radiations (laboratoire Stress génotoxiques et Cancer, Institut Curie/CNRS), revient sur les dangers des ultraviolets qu'ils soient artificiels ou émis par le soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et composée...). Son équipe a montré que les UVA avaient aussi des effets délétères, alors que pendant longtemps seuls les UVB étaient incriminés. Un excès d'exposition aux UVA peut en effet engendrer des cancers de la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.), tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) comme les UVB. Parallèlement, plusieurs équipes de l'Institut Curie (L'Institut Curie est une fondation, dont les activités principales sont d'une part la compréhension des mécanismes de cancérogenèse avec un centre de...) travaillent sur la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles...) des cancers de la peau: l'une d'entre elles vient d'ailleurs de découvrir une nouvelle cible thérapeutique (La thérapeutique (du grec therapeuein, soigner) est la partie de la médecine qui étudie et applique le traitement des maladies.) pour les mélanomes de la peau, le plus dangereux des cancers de la peau.

Quel a été votre rôle au sein de la Commission de la sécurité des consommateurs ?

Evelyne Sage: La Commission m'a auditionnée en avril dernier en tant qu'expert scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.), dans le cadre de la révision du décret encadrant l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) des cabines solaires. Les études épidémiologiques actuelles nous permettent d'établir clairement le lien entre leur utilisation et la survenue de cancer de la peau (Le cancer de la peau ou cancer cutané est une tumeur maligne développée aux dépens des cellules de la peau. On distingue les épithéliomas dérivant du tissu épithélial, les...). Ainsi une exposition précoce, avant l'âge de 30 ans, et régulière à cette source de rayonnements augmente de 75% le risque de développer un mélanome (Le mélanome est un cancer de la peau ou des muqueuses, développé aux dépens des mélanocytes.). Il est donc urgent de mieux encadrer l'accès aux salons de bronzage (Le mécanisme du bronzage est un processus de défense de la peau, sous l'action du rayonnement ultraviolet, qui se traduit par l'assombrissement...) et d'informer la population.

Il existe différents types d'ultraviolets. Pouvez-vous nous rappeler leurs propriétés ? Y a-t-il de nouvelles données ?

ES: Les rayons du soleil qui atteignent la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique,...) terrestre sont pour 95 % les ultraviolets de type A et pour 5 % ceux de type B. En pénétrant dans l'épiderme les UVB endommagent le matériel génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est la science qui étudie l'hérédité et...), favorisant ainsi la formation de liaisons caractéristiques entre les molécules constitutives de l'ADN. Ces dommages de l'ADN, difficilement éliminés, sont souvent transformés en mutations, transmises aux cellules filles lors de la division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la réciproque de la fonction...) cellulaire ; ils peuvent être à l'origine des différents types de cancers de la peau.

Les UVA génèrent eux principalement des radicaux libres responsables du stress (Le stress (« contrainte » en anglais), ou syndrome général d'adaptation, est l'ensemble des réponses d'un organisme soumis à des contraintes environnementales. Dans le langage courant, on parle de stress...) oxydant, et, à ce titre, ils ont longtemps été considérés comme responsables du seul vieillissement (La notion de vieillissement décrit une ou plusieurs modifications fonctionnelles diminuant progressivement l'aptitude d'un objet, d'une information ou d'un organisme à assurer ses fonctions.) de la peau. Cependant les UVA sont désormais reconnus pour leur capacité à causer les mêmes dommages de l'ADN et mutations que les UVB, et sont considérés comme cancérigènes pour l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement...). Notre équipe a contribué à établir ces faits.

Les sources lumineuses utilisées dans les cabines solaires émettent-elles le même type de rayonnement que le soleil ?

ES: Tout à fait, mais ces lampes très puissantes émettent beaucoup d'UVA, de 5 à 15 fois plus que le soleil. Elles "miment" un index UV de 12 que l'on retrouve dans les régions tropicales du globe. Et contrairement à ce qu'il est couramment admis, ce sont les UVB qui induisent la synthèse de mélanine –barrière naturelle contre les effets néfastes des UV – permettant ainsi le bronzage. Les UVA oxydent cette barrière et ses précurseurs, ce qui la fragilise. De plus, le bronzage UVA n'est pas protecteur. Le risque de survenue d'un cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est menacée. Ces cellules...) de la peau est donc "double" pour les utilisateurs de ces cabines. Les sources artificielles d'UV ont d'ailleurs été classées "cancérigènes pour l'homme" par le Centre International de Recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la...) sur le Cancer, au même titre que les UV naturels et le tabac.


La genèse d'un cancer: une mutation peut modifier la structure d'un gène réglant le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de la multiplication (La multiplication est l'une des quatre opérations de l'arithmétique élémentaire avec l'addition, la soustraction et la division .). La probabilité (La probabilité (du latin probabilitas) est une évaluation du caractère probable d'un évènement. En mathématiques, l'étude des probabilités est un sujet de grande...) qu'une seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle plan....) mutation apparaisse et soit sélectionnée est alors plus importante. Une seconde population sera alors générée, plus anormale que la première et va se développer à ses dépens. On peut ainsi accumuler plusieurs mutations, chacune d'entre elles permettant la sélection d'un clone de plus en plus malin pour finir par une cellule hautement cancéreuse.
Illustration: Wikipédia (Wikipédia (prononcé /wi.ki.pe.dja/) est une encyclopédie, multilingue, universelle, librement diffusable, disponible sur le Web et écrite par les...)

Nouvelle cible thérapeutique dans les mélanomes de la peau

Dans une publication parue dans Oncogene le 4 juin 2012, une équipe de chercheurs de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) Curie décrit une nouvelle cible thérapeutique pouvant bloquer la formation des métastases chez les patients atteints de mélanome de la peau. Il s'agit de la protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par...) CSK. Or CSK est une kinase, ce qui signifie pour les biologistes et les médecins qu'elle peut "facilement" être ciblée pour être soit activée, soit désactivée. Reste maintenant à trouver la "bonne" molécule (Une molécule est un assemblage chimique électriquement neutre d'au moins deux atomes, qui peut exister à l'état libre, et qui représente la plus petite quantité de...) pour remplir cette fonction.

Les cancers de la peau en quelques chiffres

Le terme de cancer de la peau recouvre deux catégories de tumeurs cutanées distinctes:
- les carcinomes baso- ou spino- cellulaires (appelés aussi cancers épithéliaux) qui touchent les cellules épithéliales productrices de la kératine ;
- le mélanome qui atteint les cellules fabriquant la mélanine.

Les cancers épithéliaux (ou carcinomes), tumeurs cutanées les plus fréquentes, sont dix fois plus nombreux que les mélanomes. On constate que leur nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) augmente de cinq à sept pour cent par an en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...), et que 90 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) en France ; 1 300 personnes en meurent.

Forme la plus meurtrière (Une meurtrière (ou archère, archière, raière ainsi qu’arbalétrière après l'invention de l'arbalète) est une ouverture pratiquée dans une muraille défensive pour permettre...) des tumeurs de la peau, si elle n'est pas diagnostiquée précocement, le mélanome de la peau connaît aussi une forte augmentation de son incidence depuis 1980 en France, avec toutefois un ralentissement (Le signal de ralentissement (de type SNCF) annonce une aiguille (ou plusieurs) en position déviée qui ne peut être franchie à la vitesse normale de la ligne.) depuis le début des années 2000. En France, on estime le nombre de nouveaux cas à près de 10 000 en 2011. Une des causes de sa survenue est l'exposition violente au soleil dès l'enfance, particulièrement chez les sujets à peau claire.
Page générée en 1.119 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique