Les émissions de CO2 remontent à un niveau proche de celui d'avant la pandémie

Publié par Adrien le 30/10/2021 à 09:00
Source: CEA

(c) carbon monitor
Peu avant avant l'ouverture de la 26e Conférence des parties (COP 26) de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques à Glasgow, en Écosse, les dernières estimations du Carbon Monitor (Le cuirassé Monitor de 1862 est un bateau de l'US Navy qui doit sa célébrité au fait qu'il est...) - une initiative de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) internationale lancée pendant la pandémie (Une pandémie (du grec ancien πᾶν / pãn (tous) et...) à laquelle participe le LSCE (CEA-CNRS-UVSQ) - montrent que les émissions mondiales de CO2 à la fin du mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) de septembre 2021 étaient inférieures de seulement 1 % aux émissions à la même période, en 2019.

En Chine, en Inde, en Russie et au Brésil, les émissions de 2021 ont toutes augmenté de 2 à 9 % par rapport à 2019, notamment dans les secteurs de l'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la...) et de l'industrie. En revanche, en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) et aux États-Unis, elles restent inférieures de 4,7 à 3,8 % à celles de 2019, principalement en raison de la baisse des émissions du secteur des transports (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou...).

La diminution des émissions mondiales liée à la pandémie est en grande partie terminée, avec un rebond de l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) économique et des émissions très inégal à travers le monde (Le mot monde peut désigner :). La consommation d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la...) en 2021 a augmenté trop vite pour les mesures de relance ciblées visant à augmenter la part des énergies renouvelables aient eu le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) de porter leurs fruits.



En effet, au cours des neuf premiers mois de 2021, l'intensité carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C,...) de la production électrique a augmenté de 3,2 % par rapport à la même période en 2020. Le prix du gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et...) a augmenté et la demande d'énergie a bondi, entraînant une hausse de la consommation de charbon. "À l'avenir, nous allons assister à une course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) entre les énergies non fossiles et la demande énergétique, précise Philippe Ciais, codirecteur du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) Carbon Monitor et chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la...) au LSCE. Pour parvenir à faire baisser les émissions de CO2, il faudra satisfaire toute nouvelle demande par des sources non fossiles."

Les émissions annuelles en 2021 dépasseront-elles celles de 2019 ? Ce n'est pas exclu, en particulier si la demande énergétique remonte, avec par exemple des températures basses cet automne (L'automne est l'une des quatre saisons des zones tempérées. Elle se place entre l'été et...).

Contrairement à de nombreuses estimations des émissions de dioxyde de carbone (Le dioxyde de carbone, communément appelé gaz carbonique ou anhydride carbonique, est un...) qui reposent uniquement sur des bilans relatifs aux combustibles fossiles, Carbon Monitor suit les activités et la consommation d'énergie à partir de sources diversifiées, en temps quasi-réel, notamment des ensembles de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) sur les trafics aérien et routier et l'électricité.

Les chercheurs ont publié plusieurs articles détaillant leurs méthodes (Fabrique de savoirs - Le suivi en temps quasi-réel des émissions de CO2 révèle les effets de la pandémie de Covid-19 (cea.fr)) et un court document (Dans son acception courante un document est généralement défini comme le support physique d'une...) expliquant leurs derniers résultats sur le serveur de préimpression EarthArXiv.

Ces travaux coordonnés par l'Université de Californie (L'université de Californie est une université américaine, fondée en 1868, dont...) à Irvine (États-Unis) ont été réalisés en collaboration avec l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) Tsinghua (Chine), l'Université Columbia (L'université Columbia (Columbia University ou tout simplement Columbia) est une...) à New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de...) et l'Académie (Une académie est une assemblée de gens de lettres, de savants et/ou d'artistes reconnus par leurs...) chinoise des sciences.

Références:
Carbon dioxide emissions rebound from the COVID-19 pandemic, EarthArXiv, soumis à Nature Climate Change
Carbon monitor
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.407 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique