Fonte des glaciers: une cartographie complète révèle l'accélération

Publié par Adrien le 04/05/2021 à 09:00
Source: CNRS
Une équipe internationale impliquant des scientifiques du CNRS, de l'IRD et de l'Université Toulouse III - Paul Sabatier, avec le soutien du CNES, vient de montrer que presque tous les glaciers du monde s'amincissent et perdent de la masse depuis 2000. S'appuyant sur des observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les...) satellites, leurs résultats montrent que la perte de masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un...) s'accélère sur cette période. Cette étude publiée dans Nature le 29 avril 2021 est la plus complète et la plus précise du genre à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...).

Où qu'ils soient, les glaciers fondent à un rythme record. Leur masse a même chuté de 267 milliards de tonnes (gigatonnes) en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...) chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) depuis 2000, selon une récente étude. Les pertes globales se sont même accélérées ces dernières années, passant de 227 gigatonnes de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.) perdues par an entre 2000 et 2004 à 298 gigatonnes par an entre 2015 et 2019.


Animation montrant le recul du glacier (Un glacier est une masse de glace plus ou moins étendue qui se forme par le tassement de couches...) Upsala situé en Patagonie (La Patagonie (en espagnol et en anglais : Patagonia), également appelée Le Grand...) (Argentine) entre 2003 et 2018. Ce glacier de plus de 800 km² a connu des pertes records, avec un amincissement de plus de 4 m chaque année au cours des deux dernières décennies.
© Romain HUGONNET/LEGOS

Ces résultats sont le fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine....) de la première cartographie (La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes géographiques. Le...) complète et précise des changements d'épaisseur, donc de masse, de tous les glaciers du monde (Le mot monde peut désigner :) - près de 220 000 - réalisée par une équipe internationale, dirigée par les chercheurs du Laboratoire d'études en géophysique et océanographie (L’océanographie (de « océan » et du grec γρ?φειν...) spatiales (CNRS/CNES/IRD/Université Toulouse III - Paul Sabatier) et impliquant une chercheuse de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est...) des géosciences de l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...) (CNRS/IRD/UGA/Grenoble INP).

Le recul des glaciers et leur amincissement étaient avérés, mais l'ampleur du phénomène restait entachée de fortes incertitudes car trop partiellement mesuré. Les scientifiques se sont appuyés essentiellement sur un demi-million d'images prises depuis 2000 par le satellite (Satellite peut faire référence à :) Terra (Terra (pluriel terrae) est un mot d'origine latine qui désigne la Terre, le sol. Il est employé...). Celui-ci acquiert régulièrement des couples d'images de la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) terrestre grâce à deux caméras, ce qui a permis de créer des séries de modèles numériques de l'élévation des glaciers. La précision spatiale et temporelle de ces résultats atteint un niveau inégalé à ce jour.

L'étude montre que les glaciers fondant le plus rapidement se trouvent dans les Alpes, en Islande (L’Islande, (en islandais Ísland, littéralement « terre de...) et en Alaska. Les taux de fonte ont ralenti entre 2010 et 2019 sur la côte est du Groenland (Le Groenland (prononcez /gʁɔɛn.lɑ̃d/, écrit Groënland dans...), en Islande et en Scandinavie (La Scandinavie est une région située dans le Nord de l'Europe. Elle comprend, au sens le...). Cette décélération locale pourrait être due à une anomalie météorologique qui a provoqué des précipitations plus importantes et des températures plus basses, ralentissant ainsi la perte de glace. La variabilité décennale et régionale des pertes de masse est contrôlée en grande partie par les changements des précipitations. En revanche, l'accélération (L'accélération désigne couramment une augmentation de la vitesse ; en physique,...) globale des pertes de masse des glaciers est le résultat de la hausse des températures.

Ces nouvelles observations permettront de préciser les projections de l'évolution future des glaciers pouvant par exemple contribuer à une meilleure anticipation (Au sens général du terme, une anticipation correspond à une phase où sont...) des changements de ressources en eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) dans certaines régions de montagne (Une montagne est une structure topographique significative en relief positif, située à la...).


A gauche, représentation en fausse couleur des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) acquises par les caméras du satellite (Satellite peut faire référence à :) Terra, ici au-dessus du champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) de glace Ha-Iltzuk situé en Colombie-Britannique (Canada). A droite, cartographie de l'amincissement cumulé de ces même glaciers entre 2000 et 2019, en mètres.
© Romain HUGONNET/LEGOS

Bibliographie:
Accelerated global glacier mass loss in the early twenty-first century.
Hugonnet, R., McNabb, R., Berthier, E., Menounos, B., Nuth, C., Girod, L., Farinotti, D., Huss, M., Dussaillant, I., Brun, F., et Kääb, A.. Nature, le 29 avril 2021.
DOI:10.1038/s41586-021-03436-z
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.417 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique