Les gens hostiles sont en moins bonne santé
Publié par Adrien le 23/04/2014 à 00:00
Source: Dominique Nancy - Université de Montréal

On associe généralement le risque de maladie cardiovasculaire au manque d'exercice physique ou à une alimentation riche en gras et en sucre. Pourtant, la personnalité a aussi un rôle à jouer... surtout si l'individu a un tempérament hostile ! (Photo: iStockphoto)
Avoir un tempérament plus hostile est associé à des marqueurs spécifiques de l'inflammation (Une inflammation est une réaction de défense immunitaire stéréotypée du corps à une agression : infection, brûlure, allergie…) du système circulatoire, un facteur de risque (En gestion des risques, un facteur de risque est une source de risque qui est classée en risques inhérents génériques probables dans le but de...) de maladie coronarienne (La diminution effective, localisée ou généralisée du débit sanguin coronarien et ses conséquences sont liées à l’ischémie (souffrance du muscle...). C'est ce qu'indique une étude transversale menée par une équipe de chercheurs de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux...) de Montréal (Montréal est à la fois région administrative et métropole du Québec[2]. Cette grande agglomération canadienne constitue un centre majeur du commerce, de l'industrie, de...) dont les résultats ont récemment été publiés dans le Journal of Psychosomatic Research.

" On sait que l'hostilité peut augmenter le risque d'avoir une maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) coronarienne et d'en mourir, affirme Bianca D'Antono. Mais on connaît moins bien les mécanismes par lesquels l'hostilité agit sur la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.). "

La professeure du Département de psychologie et ses collègues - dont Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...) de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter...) de cardiologie (La cardiologie est la spécialité médicale qui étudie le cœur et ses maladies. Le médecin qui s’en occupe s’appelle le cardiologue. Par extension, il s’intéresse...) de Montréal (ICM) - ainsi que son étudiante Julie Boisclair Demarble ont découvert que l'hostilité est associée à des marqueurs d'inflammation : le TNF alpha (tumor necrosis factor), la protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques. En général, on...) C réactive et l'interleukine 6. " Un lien a pu être établi entre l'hostilité et ces marqueurs chez plusieurs sujets de l'étude avec ce type de tempérament, mais les plus jeunes participants, particulièrement les femmes, semblaient davantage touchés que les autres", signale Mme D'Antono.

D'après la chercheuse, l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout »,...) des sujets étaient en " très bonne santé ", ce qui exclut la possibilité qu'une maladie sous-jacente soit à l'origine du niveau plus élevé de marqueurs d'inflammation décelé dans le sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des animaux. Un humain adulte est doté d’environ 5...). Aucun des participants n'avait d'antécédents de maladie coronarienne, d'accident vasculaire cérébral (Un accident vasculaire cérébral (AVC), parfois appelé « attaque cérébrale », est un déficit neurologique soudain...) ou de trouble métabolique et immunitaire au moment où il a subi son évaluation initiale, soit entre 2005 et 2007, ni trois ans plus tard à l'occasion du suivi.

" Notre étude confirme que la personnalité joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et...) un rôle dans les maladies cardiaques et que l'hostilité a des effets sur les mécanismes inflammatoires du corps ", résume la professeure D'Antono.

Hostile jusqu'au sang

L'hostilité traduit une attitude complexe, résultant entre autres d'un cynisme ou d'une grande méfiance vis-à-vis des motivations d'autrui. Par exemple, quand quelqu'un est gentil avec elle, la personne a le réflexe (Le réflexe d'une façon générale fait intervenir des propriétés intégratrices d'un centre nerveux. Il résulte d'un réflexe des activités musculaires en réponse à un stimulus. Ces...) de penser qu'il y a anguille sous roche (La roche, du latin populaire rocca, désigne tout matériau constitutif de l'écorce terrestre. Tout matériau entrant dans la composition du sous-sol...). " Cette hostilité, précise Bianca D'Antono, correspond à un trait de caractère, sans que cela soit du domaine de la pathologie (La pathologie, terme provenant du Grec ancien, est littéralement le discours, la rationalité (λογία logos) sur la...). La plupart du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), ces gens sont très agréables et s'affirment positivement. "


Bianca D'Antono
Il faut souligner que les travaux de Mme D'Antono laissent volontairement de côté les sujets dont l'hostilité est pathologique et à l'origine d'actes violents. " Je m'intéresse à l'hostilité des gens normaux, qu'elle soit liée à un trait de la personnalité ou qu'elle soit une réponse à celle des autres. " Dans ces cas, l'hostilité peut se refléter sur le plan de l'" affect " par de la colère ou encore par des comportements interpersonnels plus querelleurs et moins agréables. Ainsi, untel discréditera ce qu'une personne de son entourage a dit, une autre ne communiquera pas un renseignement utile à un collègue de travail.

À partir de prélèvements sanguins réalisés auprès de 199 hommes et femmes âgés de 18 à 65 ans, les chercheurs ont suivi l'évolution des taux de divers marqueurs d'inflammation. Ils ont ensuite tenté de voir s'il existait un lien entre ces marqueurs et la personnalité de chacun des sujets de l'étude. Préalablement, les participants avaient rempli une série de questionnaires dont le Cook-Medley Hostility Scale, qui permet d'estimer le degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) d'hostilité. Ils avaient aussi noté pendant 21 jours consécutifs leurs émotions et comportements dans un journal de bord électronique.

Résultat : les hommes et les femmes âgés de 35 ans et moins dont la nature hostile était la plus forte ont eu les taux de TNF alpha, de protéine C réactive et d'interleukine 6 les plus élevés. Le lien entre la personnalité et les marqueurs d'inflammation était encore plus significatif chez les jeunes femmes.

Effets physiologiques du stress

Depuis son doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le docteur. Selon les pays et les époques, le doctorat...) en psychologie clinique à l'Université McGill sous la direction de Blaine Ditto, Bianca D'Antono s'intéresse au rôle du stress, de l'hostilité et des fonctions du système nerveux (Le système nerveux est un système en réseau formé des organes des sens, des nerfs, de l'encéphale, de la moelle épinière, etc. Il coordonne les mouvements...) dans la santé et la maladie cardiovasculaire. Après un postdoctorat à l'ICM, elle y a travaillé comme chercheuse avant d'entrer en 2002 au Département de psychiatrie (La psychiatrie est une spécialité médicale traitant de la maladie mentale ou des maladies mentales. L'étymologie du mot psychiatrie provient du grec psyche (ψυχὴ), qui...) de l'UdeM. En 2011, elle a été engagée à titre de professeure par le Département de psychologie.

Actuellement, Bianca D'Antono met la dernière main au deuxième volet de son étude. À partir de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) expérimentales et prospectives (mesures des marqueurs d'inflammation avant l'exposition au stress et après l'exposition sur une période de trois ans) auprès des 199 personnes recrutées pour sa recherche initiale, elle compte observer les effets physiologiques du stress et de l'hostilité sur la santé. En plaçant les sujets dans des situations stressantes d'intensité faible ou modérée, la chercheuse a pu évaluer les réactions physiologiques à ces situations.

Quatre conditions expérimentales ont été testées. Dans la première, les sujets ont simplement lu un texte de géographie (La géographie (du grec ancien γεωγραφία - geographia, composé de "η γη" (hê gê) la Terre et...) à l'expérimentateur. Dans la deuxième et la troisième, ils devaient se livrer à un jeu de rôle basé sur deux scénarios: l'un avec des répliques neutres ou agréables, l'autre avec des dialogues agressifs. Dans la dernière condition, les sujets devaient débattre leur point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) sur l'avortement (L'avortement se définit comme l'interruption avant son terme du processus de gestation, c'est-à-dire le développement qui commence à la...) avec une autre personne.

L'hostilité influence-t-elle la réaction inflammatoire selon qu'elle agit sur le plan de l'affect ou qu'elle se manifeste dans les comportements interpersonnels ? C'est ce que permettra de découvrir la suite de ces travaux. Grâce aux données d'une cohorte hospitalière de l'ICM, pour laquelle plus de 18 000 participants ont déjà été recrutés, la chercheuse évaluera également l'importance de l'hostilité dans l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) inflammatoire.
Page générée en 7.376 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique