La Grande Barrière de Corail vue de l'espace

Publié par Michel le 08/04/2009 à 00:00
Source et illustration: ESA
Cette image prise par le satellite Envisat nous montre l'une des grandes merveilles naturelles de la Terre: les récifs de la Grande barrière, dans la mer de Corail, le long de la côte Est du Queensland, en Australie.


Cliquer sur l'image pour l'agrandir

S'étirant sur plus de 2 000 km et couvrant une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière...) d'environ 350 000 km2, il s'agit du plus grand organisme vivant de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en équilibre hydrostatique,...) et du seul qui puisse être vu à l'œil nu depuis l'espace.

La Grande barrière se compose en réalité de près de 3 000 récifs. Elle abrite plus de 1 500 espèces de poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le Bélier à l'est....) tropicaux, 400 variétés de coraux et plus de 200 espèces d'oiseaux, 4 000 espèces de mollusques, 500 espèces d'algues et six espèces de tortues marines. Il s'agit aussi d'une zone de reproduction pour les baleines à bosse.

En reconnaissance de son importance pour la biodiversité (La biodiversité est la diversité naturelle des organismes vivants. Elle s'apprécie en considérant la diversité des...), le récif (Le récif, de l'arabe rasîf (« chaussée, digue ») par le portugais recife (« récif »), est le nom...) – qui était déjà la zone marine la plus protégée – a été inscrite au Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco en 1981.

Dans le monde (Le mot monde peut désigner :) entier, les récifs de coraux sont de plus en plus menacés par le blanchissement corallien, qui est causé par la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des étoiles). Chez les...) des algues unicellulaires qui vivent en symbiose (La symbiose est une association intime et durable entre deux organismes hétérospécifiques (espèces différentes), parfois plus. Les organismes sont qualifiés de symbiotes, ou, plus rarement symbiontes ; le...) avec le corail (Le corail est un animal de l'embranchement des Cnidaires, vivant généralement en colonies d'individus (les polypes), construisant tout au long de leur vie un squelette extérieur...), entrainant la mort de celui-ci, qui devient alors blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un spectre...). L'origine précise de ce phénomène est inconnue, mais il est associé avec la hausse de la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux...) des eaux, une faible salinité et de forts niveaux d'ensoleillement.

Selon le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps donnée. Il se distingue de la...) (GIEC), c'est la totalité de la Grande barrière de corail qui risque l'extinction (D'une manière générale, le mot extinction désigne une action consistant à éteindre quelque chose. Plus particulièrement on retrouve ce terme dans plusieurs domaines :) si la température des eaux continue de monter et que la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) devient plus acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique...).

Les chercheurs australiens ont découvert que la caméra (Le terme caméra est issu du latin : chambre, pour chambre photographique. Il désigne un appareil de prise de vues animées, pour le cinéma, la télévision ou la vidéo.) MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer) d'Envisat peut détecter le blanchissement corallien jusqu'à 10 m de profondeur. Cela signifie qu'Envisat pourrait dresser la carte du blanchissement corallien à l'échelle mondiale.

Les volutes vertes, bleues et couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) sable (Le sable, ou arène, est une roche sédimentaire meuble, constituée de petites particules provenant de la désagrégation d'autres roches dont la dimension est comprise...) que l'on peut apercevoir le long du Golfe (Un golfe (italien golfo, grec kolpos, pli) est une partie de mer avancée dans les terres, en général selon une large courbure.) de Carpentaria (à l'ouest) et entre l'Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande partie de...) et la Papouasie-Nouvelle Guinée (en haut de l'image) sont dues à des sédiments charriés par les eaux.

Cette image a été acquise par MERIS le 18 mai 2008, en mode "pleine résolution" qui permet de faire apparaître des détails de 300 m au niveau du sol.
Cet article vous a plus ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.835 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique