Les invertébrés, ces tueurs en série

Publié par Adrien le 06/09/2020 à 09:00
Source: ASP
Un coléoptère attaque une grenouille, une mante religieuse capture un colibri, une araignée attrape une chauve-souris dans sa toile... On les imagine tout au bas de la chaîne alimentaire, mais les invertébrés peuvent se révéler de formidables prédateurs.


Les arthropodes, cette très grande famille qui inclut les insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour les insectes et leur...), les araignées et les mille-pattes, sont "des prédateurs sous-estimés", écrit le postdoctorant en biodiversité (La biodiversité est la diversité naturelle des organismes vivants. Elle s'apprécie en considérant la diversité des...) Jose Valdez. Celui-ci a épluché toutes sortes de publications, allant des articles scientifiques aux dissertations en passant par les comptes-rendus de conférence et les rapports gouvernementaux, pour recenser les cas où un arthropode (Les arthropodes (Arthropoda) — du grec arthron « articulation » et podos « pied », aussi appelés « articulés » — forment un embranchement d'animaux...) a directement attaqué et mangé un vertébré.

Il a ainsi répertorié plus de 1300 cas où les invertébrés ont eu le dessus, la moitié observée aux États-Unis, au Brésil et en Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande partie...).

Les prédateurs les plus communs sont les araignées, impliquées dans 57 % des cas. Parmi les insectes (33 %), les principaux coupables sont les punaises aquatiques, les mantes et les coléoptères.

Quant aux proies, ce sont des amphibiens dans 40 % des cas, en particulier des grenouilles. Suivent ensuite les reptiles, comme les lézards. Des oiseaux, des chauves-souris et des poissons ont aussi été répertoriés parmi les victimes.

Des obstacles aux efforts de conservation

Mais ça va au-delà de la proie (Une proie est un organisme capturé vivant, tué puis consommé par un autre, qualifié de prédateur.) chassée pour un petit déjeuner. Ces dernières années, plusieurs histoires (Les Histoires ou l'Enquête (en grec ancien Ἱστορίαι / Historíai) sont la seule œuvre connue de l'historien grec...) d'invertébrés massacrant des espèces en danger ont été rapportées.

Par exemple, une équipe du Nevada cherche à sauver le Cyprinodon diabolis, un poisson (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le Bélier à l'est. Bien qu’assez...) de la région. En 2013, il ne restait plus que 35 spécimens de cette espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un concept flou dont il existe...) qui vit uniquement dans le Devils Hole, un point (Graphie) d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) situé dans la vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief par un cours...) de la Mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant...) aux États-Unis.

Les biologistes ont donc conçu un aquarium imitant l'habitat naturel de ces poissons, pour leur permettre de se reproduire en captivité. Ils ont ainsi prélevé de l'eau, des algues et, à leur insu, des scarabées d'eau. Il s'est avéré que ceux-ci attaquaient sans relâche les oeufs et les larves du Cyprinodon. Ce n'est que lorsque les scientifiques ont réussi à se débarrasser des prédateurs, que la reproduction (La Reproduction. Eléments pour une théorie du système d'enseignement est un ouvrage de sociologie co-écrit par Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron paru en 1970 aux éditions de Minuit.) a pu prendre son envol: le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'oeufs de poissons recueillis est passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au...) d'un maximum de cinq par collecte à près de 40.

En Australie, une équipe de conservation racontait en janvier dernier comment certains coléoptères aquatiques empêchaient la réintroduction dans son habitat d'une grenouille (Le terme grenouille est un nom vernaculaire donné à certains amphibiens, principalement dans le genre Rana. À un de ses stades de développement, la larve de la grenouille est appelée un têtard. Les...) menacée, en attaquant et en démembrant les têtards. Selon l'étude, les coléoptères déposaient même leurs oeufs tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) près de ceux des grenouilles et l'éclosion avait lieu dans les 24 heures (L'heure est une unité de mesure  :) suivant l'apparition des têtards.

Selon les scientifiques, les équipes de conservation ne tiennent souvent pas compte des prédateurs invertébrés lorsqu'ils mettent au point un plan pour sauver une espèce. Il faut dire que ces cas de prédation par les insectes et les araignées sont très peu documentés. Le New York Times rapporte que les résultats de la nouvelle recension réalisée par le postdoctorant sont maintenant disponibles dans une banque de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) accessible à tous.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.743 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique