Vallée - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Vallée de montagne, avec zone alluviale et rivière en tresses (Géorgie, Caucase)

Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief (Le relief est la différence de hauteur entre deux points. Néanmoins, ce mot est souvent employé...) par un cours d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) (vallée fluviale) ou un glacier (Un glacier est une masse de glace plus ou moins étendue qui se forme par le tassement de couches...) (vallée glaciaire). Un espace en forme de vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme...), mais de taille modeste est dit vallon. On parle parfois aussi de creuses (ex : dans le nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de la France) pour désigner des entailles plus modestes perpendiculaires aux vallées, dans les versants La vallée était aussi à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région...) au XVIIIe siècle le nom d'un quartier situé près du Pont-Neuf et spécialisé dans la vente de volaille (Une volaille est un oiseau domestique, appartenant généralement aux gallinacés ou...) & gibier. « Aller à la vallée » signifiait aller acheter de la volaille ou gibier à la vallée.

Pour le géographe, le fond d'une vallée constitue un talweg. Les parties les plus hautes des versants (lignes de crêtes) constituent des lignes de démarcation des eaux et limitent le bassin versant (Un bassin versant ou bassin hydrographique est une portion de territoire délimitée par des lignes...). La rivière (En hydrographie, une rivière est un cours d'eau qui s'écoule sous l'effet de la...) a généralement un lit mineur et un lit majeur qui sont souvent des zones inondables.
Les vallées abritent le plus souvent un cours d'eau, permanent ou temporaire (sinon on parle de vallée sèche). Elles peuvent aussi abriter des zones humides et peuvent être caractérisée par un micro-climat plus froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.) et/ou plus venteux, et une flore (La flore est l'ensemble des espèces végétales présentes dans un espace...) et une faune particulière (tourbières, marais (En géographie, un marais est un type de formation paysagère, au relief peu...), roselières, forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense,...) alluviale, ripisylves etc.). La suite de ces milieux de l'amont vers l'aval, c'est-à-dire d'un col vers la plaine (Une plaine est une forme particulière de relief, c'est un espace géographique...) ou la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.), ou vers une autre vallée sont généralement des éléments d'un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...) de corridors biologiques. Ces corridors naturels sont souvent artificialisés, car dans les zones habitées les vallées ont souvent été précocement colonisées par l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo...) qui a cultivé leur terres fertiles, profité de la présence de l'eau ; de nombreuses villes et capitales sont situées dans les vallées de grands fleuves.
Métaphoriquement, on a appelé Silicon Valley une zone des États-Unis qui a concentré l'industrie de l'électronique et de l'informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine...).

Typologie

Les vallées peuvent être classées selon leur origine (terrestre, lunaire (Pour les homonymes, voir Pierrot lunaire, une œuvre de musique vocale d'Arnold Schönberg.), martienne, etc) et selon leur coupe transversale :

  • vallée fluviale en gorge ou en canyon, façonnée par une érosion fluviale marquée ;
  • vallée fluviale en « V », façonnée par une érosion pluviale sur ses versants ;
  • vallée glaciaire en « U » ou « en auge », modelée par l'érosion glaciaire;
  • vallée tectonique (La tectonique (du grec « τ?κτων » ou « tekt?n »...), formé par le mouvement de deux plaques tectoniques.
  • vallée sèche, vallée qui a perdu ou qui ne peut avoir d'humidité (L'humidité est la présence d'eau ou de vapeur d'eau dans l'air ou dans une substance...).

Usages toponymiques Val et Vallée

Le terme vallée, utilisé comme toponyme, doit être distingué du terme val qui est souvent employé pour désigner et nommer une région limitée dans divers pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) et dans leurs langues.
Ainsi, en France, le Val de Loire désigne la partie de la vallée de la Loire située entre Sully-sur-Loire (dans le Loiret) et Chalonnes-sur-Loire (en Maine-et-Loire) et non pas la vallée dans son entier de sa source à son embouchure.
Dans la langue française, les pluriels vaux et vals sont acceptés et utilisés indifféremment (Vaux de Cernay, Vals-les-Bains, Vals (Grisons), etc.).
Dans la langue italienne (Italienne est le nom communément utilisé pour le cordage servant a manœuvrer un enrouleur....), le toponyme est souvent contracté, le sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but...) de val devenant alors moins visible (Val d'Arno contracté en Valdarno, Val d'Elsa contracté en Valdelsa, Val di Spoleto, Val d'Aoste, etc.).

Page générée en 0.008 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique