La mangrove au secours des coraux "stressés"

Publié par Adrien le 01/06/2021 à 09:00
Source: Université McGill

Image par Heather Stewart
Les récifs coralliens tropicaux constituent l'écosystème sous-marin ayant la biodiversité la plus riche: ils abritent plus du quart de toutes les espèces marines. Malmenés par les stresseurs environnementaux et les répercussions des changements climatiques, les coraux voient leur survie de plus en plus menacée.

En étudiant les effets de facteurs environnementaux sur la croissance et la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...) des coraux, des chercheurs, dont certains de l'Université McGill (L’Université McGill, située à Montréal au Québec, est une des...), ont découvert que les mangroves abritaient davantage d'espèces de coraux que les récifs peu profonds situés à proximité. Ils ont ainsi levé le voile sur la capacité d'adaptation des coraux et sur l'importance des partenariats écologiques, comme celui qui existe entre les coraux et les mangroves, pour la survie de ces écosystèmes malgré les nuisances environnementales causées par l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) humaine.

Dans un article publié récemment dans Ecosphere, l'équipe explique avoir examiné des coraux vivant sous le couvert de la mangrove (La mangrove est un écosystème incluant un groupement de végétaux principalement...) et parmi ses racines, et elle émet l'hypothèse que la mangrove pourrait servir de refuge contre les stresseurs environnementaux, tels que les forts rayons du soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile...) et les températures plus élevées, auxquels sont soumis les récifs peu profonds voisins.

Le jour et la nuit

Lors d'une excursion de plongée libre à Bocas del Toro, au Panama, Heather Stewart, doctorante au Département de biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant....) de McGill et auteure principale de l'étude, a remarqué un nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) inhabituel d'espèces de coraux vivant dans moins d'un mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du...) d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) à l'ombre (Une ombre est une zone sombre créée par l'interposition d'un objet opaque (ou seulement...) d'une mangrove.

"Pendant que j'observais des plantes et des animaux sous-marins qui vivent parmi les racines d'îles de mangroves au Panama, j'ai remarqué des jardins composés de colonies de coraux d'espèces diverses à l'ombre de la canopée (La canopée est l'étage supérieur de la forêt, en contact direct avec...) de la mangrove. Cette découverte m'a semblé très inhabituelle, et j'ai décidé de pousser plus loin mes recherches. Les coraux de la mangrove ne montraient aucun signe de décoloration ou de maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal...), et d'après la taille des colonies, ils étaient là depuis un certain temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...). J'ai eu envie d'étudier les liens entre la mangrove et les coraux", raconte la chercheuse.

"Lorsqu'on nage dans la mangrove, on se retrouve soudainement dans le noir, comme si quelqu'un avait éteint la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil...). Les yeux s'ajustent à la noirceur, puis on découvre un monde (Le mot monde peut désigner :) dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il...) et enchanteur parmi les racines. Je voulais savoir si on pouvait attribuer à la lumière et à la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et...) les différences observées entre les coraux de la mangrove et ceux des récifs peu profonds, du point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) des espèces, de la santé et de la survie. J'ai donc mis au point une expérience pour manipuler la lumière dirigée vers le récif (Le récif, de l'arabe rasîf (« chaussée, digue ») par le...) et la canopée de la mangrove", ajoute Heather Stewart, dont les travaux sont supervisés par Lauren Chapman, du Département de biologie de McGill, et par Andrew Altieri, de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) de la Floride, également coauteurs de cette publication.

Les chercheurs ont écarté le feuillage de la canopée de la mangrove pour laisser passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques...) la lumière, comme sur le récif, et ils ont fait de l'ombre sur le récif pour imiter la canopée de la mangrove. Ils ont découvert que l'intensité de la lumière était un paramètre (Un paramètre est au sens large un élément d'information à prendre en compte...) environnemental important agissant sur la décoloration, signe de stress (Le stress (« contrainte » en anglais), ou syndrome général...), et sur la survie des coraux. Leurs résultats révèlent que la mangrove offre une protection contre le stress causé par la lumière dont sont victimes les récifs peu profonds situés à proximité. Après une transplantation de coraux entre les deux habitats, les chercheurs ont également constaté une décoloration moins importante des coraux du récif que des coraux de la mangrove, ce qui suggère que les coraux qui survivent dans les récifs ont développé une plus grande tolérance au stress.

"Nous avons recensé moins d'espèces de coraux dans le récif peu profond que dans la mangrove adjacente. Nous pensons que le récif attire des espèces coralliennes capables de tolérer les conditions extrêmes caractéristiques de cet habitat", précise Lauren Chapman, professeure titulaire au Département de biologie.

Si on peut protéger les mangroves de la destruction par l'humain, ils pourraient servir de refuge aux coraux contre les changements climatiques et inspirer une stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie...) pour la survie des récifs coralliens.

Vers une meilleure protection des milieux marins

Les chercheurs espèrent maintenant cerner les principales interactions entre les mangroves et les coraux et ainsi contribuer à leur conservation. "Lorsque j'ai commencé mes recherches doctorales sur les liens entre les mangroves et les coraux, il existait très peu d'information sur le sujet. Nos résultats sont précieux parce qu'ils nous donnent une nouvelle piste à suivre pour empêcher la disparition de certains coraux", conclut Heather.

Et maintenant ? L'Union internationale pour la conservation de la nature s'est donné pour objectif de protéger 30 % des océans (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par...) de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...) d'ici 2030. Des scientifiques devraient donc être appelés à travailler avec des administrations locales et le gouvernement à l'élargissement des zones de protection marine.

L'étude

L'article "Caribbean mangrove forests act as coral refugia by reducing light stress and increasing coral richness", par Heather Stewart, David Kline, Lauren Chapman et Andrew Altieri, a été publié dans Ecosphere.

L'étude a été financée par l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est...) de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) tropicale Smithsonian (STRI), le programme FONCER du CRSNG en biodiversité (La biodiversité est la diversité naturelle des organismes vivants. Elle s'apprécie...), services écosystémiques et développement durable (Le développement durable (traduction de Sustainable development) est une nouvelle conception...), le Département de biologie de l'Université McGill, la bourse en conservation marine Steven-Berkeley et la bourse "Bridging the Americas" pour la conservation marine par l'entremise d'un donateur privé.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.132 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique