Manier des outils mécaniques améliore nos compétences langagières

Publié par Adrien le 15/11/2021 à 09:00
Source: CNRS

Crédit: Getty
Notre capacité à comprendre la syntaxe de certaines phrases complexes fait partie des compétences langagières les plus difficiles à acquérir. En 2019, des travaux avaient révélé une corrélation entre le fait d'être particulièrement habile dans le maniement d'outils et d'avoir de bonnes compétences syntaxiques.

Une nouvelle étude, menée par des chercheurs et chercheuses de l'Inserm, du CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand...) et de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) Claude Bernard (Claude Bernard, né le 12 juillet 1813 à Saint-Julien (Rhône) et mort le...) Lyon 1 et l'Université Lumière Lyon 2 (L'Université Lyon 2, dite Université Lumière Lyon 2, est une université...), en collaboration avec le Karolinska Institutet en Suède, montre désormais que ces deux habiletés font appel à de mêmes ressources cérébrales, localisées dans la même région du cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite...). Par ailleurs, un entraînement moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) avec un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son...) améliore nos capacités à comprendre la syntaxe de phrases complexes et à l'inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de...), un entrainement syntaxique améliore les performances d'utilisation d'outils.

Dans le domaine clinique, ces résultats pourraient être exploités pour soutenir la rééducation de patients ayant perdu une partie de leurs compétences langagières. L'étude est publiée dans la revue Science.

Bibliographie:
Tool use and language share (Share (en anglais, to share signifie partager) est le nom d'un programme de poste à poste...) syntactic processes and neural patterns in the basal ganglia.
Simon Thibault, Raphaël Py, Angelo Mattia Gervasi, Romeo Salemme, Eric Koun, Martin Lövden, Véronique Boulenger, Alice C. Roy, Claudio Brozzoli.
Science, 11 novembre 2021.
DOI: https://doi.org/10.1126/science.abe0874
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.032 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique