La marche est une question d'équilibre... après un AVC

Publié par Adrien le 10/11/2015 à 00:00
Source: Association francophone pour le savoir & Université de Montréal

Les objectifs de réadaptation visent, entre autres, à faire marcher les personnes qui ont eu un AVC plus rapidement et plus symétriquement. Photo: Laboratorio Biomecánica.
Carole Miéville est étudiante doctorat en science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de connaissances,...) de la réadaptation (En ergothérapie, la réadaptation est le processus visant à réduire les incapacités d'une personne. La réadaptation s'inscrit dans la suite logique : rééducation-réadaptation-réinsertion.) à l'Université de Montréal (L’Université de Montréal est l'un des quatre établissements d'enseignement supérieur de Montréal au Québec. Elle est l'une des dix grandes universités du Canada (la deuxième en terme du nombre...) et l'une des trois lauréates du Concours de vulgarisation scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) de l'Association francophone pour le savoir (Acfas). Dans le cadre de ses travaux de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la...), elle s'intéresse à la compréhension biomécanique de la marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en...) et de l'équilibre.

La quantification du rôle de l'équilibre et des différents déficits dans la marche des personnes ayant eu un accident vasculaire cérébral (Un accident vasculaire cérébral (AVC), parfois appelé « attaque cérébrale », est un déficit neurologique soudain d'origine vasculaire.) est au coeur de ses travaux, qu'elle a vulgarisés dans le texte ci-dessous, ce qui lui a valu les honneurs de l'Acfas.

Si, du jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le...) au lendemain, vous n'avez plus qu'une seule main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C'est un organe...) et une seule jambe qui fonctionnent correctement, boutonner votre chemise ou vous demander quel pied poser en premier sur l'escalier mécanique (Un escalier mécanique, appelé aussi escalier roulant, escalier mobile ou Escalator (marque), est un transporteur-élévateur adapté au transport de personnes, consistant en un escalier dont les marches mobiles sont entraînées...) deviendra des missions presque impossibles. C'est pourtant ce qui arrive aux 50 000 Canadiens qui subissent chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) un accident vasculaire cérébral (AVC). Toutes les dix minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain....) au Canada, quelqu'un voit s'interrompre le flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans...) sanguin dans une zone de son cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la...) causant la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des...) d'un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de ses neurones.

Les personnes touchées par un AVC ont perdu la fonction de la moitié de leur corps et ont des muscles plus faibles, ce qui rend leur marche asymétrique, avec un pas plus long d'un côté que de l'autre, leur vitesse (On distingue :) de déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense déplaçant...) plus lente (La Lente est une rivière de la Toscane.) et leur équilibre précaire. Ces personnes se trouvent alors limitées dans des tâches aussi simples que traverser la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux d'activité économique. Elle met en relation et structure les différents quartiers, s'inscrivant de...). Mais voici un exemple pour mieux illustrer ces propos: les feux pour piétons à Montréal (Montréal est à la fois région administrative et métropole du Québec[2]. Cette grande agglomération canadienne constitue un centre majeur du commerce, de...) sont réglés pour qu'un individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux sont soutenus par la fondation Wikimedia).) marchant à 1,1 mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international (SI). Il est défini, depuis...) par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de...) (m/s) puisse traverser la rue en sécurité. Cependant, les personnes ayant eu un AVC ont, en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des...), une vitesse de marche de 0,8 m/s ; en outre, elles n'ont pas toujours la capacité d'accélérer. De plus, elles ont des difficultés à gérer plusieurs tâches simultanément, telles que marcher, surveiller la circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) ou démarrer au moment où le feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation appelée combustion.) devient vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un récepteur, appelé cône M, dont la...).

Comme l'équilibre de ces personnes est plus précaire dans ces situations et que 90% des chutes surviennent lors de la marche, le risque de chutes est alors majoré avec des conséquences graves, telles qu'une fracture (En traumatologie, le terme de fracture désigne par définition une solution de continuité osseuse ("rupture" des os).) de la hanche (La hanche ou articulation coxo-fémorale est une articulation (énarthrose) qui permet de joindre la cuisse au bassin. Elle met en jeu deux os : l'os iliaque et le fémur.).

Quantifier et identifier pour mieux rééduquer

Les objectifs de réadaptation visent, entre autres, à faire marcher les personnes qui ont eu un AVC plus rapidement et plus symétriquement. Mais on ne connaît pas l'impact de ces changements sur leur équilibre: cela augmente-t-il le risque de chutes ou non ?

Quantifier, dans un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à prendre une...) contrôlé - soit lors de la marche sur un tapis roulant -, l'équilibre des personnes ayant eu un AVC est donc nécessaire pour comprendre comment elles gèrent celui-ci dans leur quotidien et dans des situations à fort risque de chutes.

Identifier les stratégies de maintien de l'équilibre qu'utilisent les personnes après un AVC permettra de développer des interventions spécifiques en physiothérapie pour améliorer leur stabilité.

Être en équilibre

Avant de passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) aux résultats de ce projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) de recherche, un rappel de ce qu'est "être en équilibre" s'impose. Le centre de masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de...), ou centre de gravité (Le centre de gravité est le point d'application de la résultante des forces de gravité ou de pesanteur. Il est également le point...) est le point (Graphie) d'application des forces maintenant l'équilibre. En position debout, les bras le long du corps, le centre de masse se situe environ à la hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) du nombril. Nous sommes stables quand le centre de masse (plus précisément, sa projection) se trouve à l'intérieur de la "base de support", soit la zone délimitée par la position des deux pieds bien plantés au sol. Lorsque nous marchons, le centre de masse sort à chaque pas de la "base de support", mais nous avons les capacités de le ramener à l'intérieur de cette zone, par exemple en utilisant la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les articles « force...) des muscles. Pour cela, nous accélérons et freinons le déplacement du centre de masse, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en le repositionnant à l'intérieur de la base de support en alignant les différents segments de notre corps.

S'adapter pour moins chuter

Dans ce projet de recherche, nous avons supposé que, chez les personnes ayant eu un AVC, la vitesse de marche, l'asymétrie (L'asymétrie est l’absence de symétrie, ou son inverse. Dans la nature, les crabes violonistes en sont des exemples spectaculaires.) de leurs pas et la gestion de l'équilibre étaient un compromis pour assurer leur stabilité.

Les résultats ont confirmé cette hypothèse: cela signifie donc que, spontanément, ces personnes marchent lentement et asymétriquement, ce qui leur permet de gérer leur équilibre le mieux possible, avec prudence, car un risque de chutes est tout de même présent. En d'autres mots, ces personnes adaptent leur vitesse et leur asymétrie de marche pour faciliter la gestion de leur équilibre. Toutefois, étant donné les problèmes découlant de leur AVC, comme la faiblesse musculaire, elles ne peuvent pas exclure complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la...) le risque de chutes. De plus, lorsque ces personnes sont obligées de marcher plus rapidement ou plus symétriquement, elles ne parviennent pas à modifier leur équilibre pour être aussi stables que des individus en santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.). Elles parviennent difficilement à freiner l'accélération (L'accélération désigne couramment une augmentation de la vitesse ; en physique, plus précisément en cinématique, l'accélération est une grandeur vectorielle qui indique la modification...) du tronc (Un tronc peut être :) lorsqu'elles transfèrent une partie de leur poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre....) sur la jambe plus faible. De plus, elles rapprochent leur centre de masse du bord de la "base de support".

Ces deux stratégies, lenteur et asymétrie, démontrent une difficulté à gérer l'équilibre dans des situations plus complexes. Seraient-elles alors à la limite de leur capacité d'équilibre et frôlant toujours la chute, tels des funambules ? Si oui, c'est probablement la raison pour laquelle, dans leur quotidien, elles marchent lentement et asymétriquement. S'entraîner pour rendre le quotidien plus sûr

Si l'on se réfère au monde (Le mot monde peut désigner :) du sport ou du mouvement, tout le monde est capable de lancer un dard. Pourtant, pour beaucoup d'entre nous, atteindre le centre de la cible ou même la cible est très difficile. Mais plus nous allons effectuer le mouvement de lancer, meilleure sera notre précision. Le même principe s'appliquerait pour améliorer l'équilibre des personnes qui ont fait un AVC: elles sont capables de gérer ponctuellement leur équilibre dans un contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu traditionnellement de l'analyse...) inhabituel, comme en marchant plus rapidement; elles atteignent donc la cible. Pour elles, le centre de la cible serait de marcher plus rapidement et plus symétriquement tout en maintenant leur équilibre durant leurs activités quotidiennes. Répéter les mêmes conditions de marche ou augmenter la difficulté en marchant beaucoup plus vite seraient des exemples de moyens pour amener les personnes touchées par un AVC à atteindre le centre de la cible. Cette intervention en physiothérapie devrait permettre d'augmenter la vitesse de marche et rendre la marche plus symétrique tout en améliorant l'équilibre. Cela reste, cependant, tout un défi à relever, et une question d'équilibre !
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.136 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique