Nettoyeur de l'espace, un métier d'avenir
Publié par Adrien le 06/05/2009 à 00:26
Source: Vincent Juillet - BE Etats-Unis numéro 164 (4/05/2009) - Ambassade de France aux Etats-Unis / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /58866.htm
Illustrations: NASA
Abandon d'un satellite, destruction de celui-ci, maladresse de l'astronaute qui laisse son sac d'outils sombrer dans l'infini... Autant d'activités qui laissent des traces et font des orbites terrestres de véritables décharges, dont les ordures voyagent à vitesse orbitale (La vitesse orbitale d'un corps céleste, le plus souvent une planète, un satellite naturel, un satellite artificiel ou une étoile binaire, est la vitesse à laquelle il orbite autour du barycentre d'un...) et deviennent redoutables pour toute entreprise humaine conduite dans l'espace. Les plus récents évènements, le test antisatellite Chinois en 2007 et la collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) entre Iridium (L'iridium est un élément chimique de symbole Ir et de numéro atomique 77.) et un satellite-débris Russe Cosmos 2251 sont à l'origine de 40% du nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le...) actuel de ces objets.
D'ailleurs, l'affaire Iridium met à mal le secteur spatial américain: comment aujourd'hui se réclamer d'une Space Situational Awareness, d'une information totale de ce qui se passe dans l'espace, quand l'un de ses satellites vient d'être percuté par un autre ?


Pollution spatiale en orbite géostationnaire (L'orbite géostationnaire, abrégée GEO (geostationary orbit), parfois appelée orbite de Clarke, est une orbite située à 35 786 km d'altitude au-dessus de l'équateur de la Terre, dans le plan équatorial et d'une excentricité orbitale...)

Il semblerait qu'il s'agisse là d'un état de fait qui a alarmé l'US Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser...) Force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale...), puisque celle-ci a décidé de se détourner des capteurs (Un capteur est un dispositif qui transforme l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable, exemple : une tension électrique, une hauteur de mercure, une intensité, la déviation...) qu'elle utilisait jusqu'à maintenant pour se pencher sur les techniques utilisées par les opérateurs privés afin de contrôler leurs satellites. De par leur spécialisation, ils ont en effet accès à plus de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) en la matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La...) que les polyvalents militaires. Le partenariat est par ailleurs bilatéral: ainsi, l'Air Force transmet-elle gratuitement aux entreprises intéressées les savoir-faire qu'elle a développé afin d'éviter les collisions en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.).


Pollution spatiale en orbite basse (L'orbite terrestre basse (Low Earth orbit, LEO, en anglais) est un type d'orbite terrestre situé entre 350 et 1 400 kilomètres d'altitude. On considère...)

La science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de...) est elle aussi sollicitée: des discussions ont été engagées pour étudier l'éventuelle adéquation des immenses radiotélescopes du programme, qui pourraient être utilisés afin de localiser et d'identifier, et de discriminer les satellites en activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) des débris dans la foultitude des objets spatiaux. Une nouvelle ère (Une nouvelle ère (1/2) et Une nouvelle ère (2/2) sont des épisodes de la série télévisée Stargate Atlantis. Ce sont les deux premiers épisodes...) de la Space Situationnal Awareness s'ouvre donc, qui ne demande pas uniquement d'observer les satellites du monde (Le mot monde peut désigner :) entier, les américains cherchent dorénavant à identifier en détails le rôle de chaque engin.

Mais d'autres réflexions émergent quant à l'association de l'industrie privée au nettoyage de l'espace: pour les savants de l'Applied Physics Laboratory, si c'est bien la science qui doit donner l'impulsion, c'est aux entreprises et aux gouvernements de nettoyer effectivement l'espace. Pour eux, bientôt les orbites seront inutilisables si aucune mesure concrète (La concrète est une pâte plus ou moins dure obtenue après extraction d’une matière première fraîche d’origine végétale (fleurs, feuille)...) n'est prise; c'est pourquoi, selon leurs estimations, dans 10 à 20 ans le besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins...) d'un éboueur spatial sera si pressant que la prochaine ère spatial ne serait pas celle de la Space Situationnal Awareness, mais plutôt celle du nettoyage de l'espace, un programme d'envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).) qui pourrait solliciter l'essentiel des missions à venir.
Page générée en 0.771 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique