Nous avons tous un GPS dans le cerveau !
Publié par Michel le 08/10/2005 à 00:00
Source: CNRS
Des chercheurs du Laboratoire de physiologie de la perception et de l'action (LPPA, CNRS – Collège de France) viennent de caractériser l'implication du cervelet dans la navigation. Dans la revue Nature Neuroscience d'octobre 2005, ils montrent comment cette zone cérébrale corrige en permanence les erreurs entre la trajectoire (La trajectoire est la ligne décrite par n'importe quel point d'un objet en mouvement, et notamment par son centre de gravité.) désirée et celle effectuée.

Se rendre directement de chez soi au travail, retrouver son chemin au milieu d'un méandre (Un méandre est une sinuosité très prononcée du cours d'un fleuve ou rivière qui se produit lorsque la pente est très faible.) de travaux, en un mot naviguer, fait partie du quotidien. Chez les mammifères, ces tâches de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) sont essentielles à la survie. Le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité...) ressemble à un véritable ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler...) de bord. De précédentes expériences ont montré l'existence de neurones qui sont actifs en fonction du lieu ou de la direction. Comme une carte interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en...) et une boussole (Une boussole est un instrument de navigation constitué d’une aiguille magnétisée qui s’aligne sur le champ magnétique de la Terre. Elle indique ainsi le nord magnétique, à ne pas confondre avec...), ils lui permettent de se situer dans son environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme...).

Eric Burguière, dans l'équipe de Laure Rondi-Reig, s'est intéressé aux différentes composantes de la navigation et notamment à celle qui permet d'optimiser sa trajectoire quand on se déplace d'un point (Graphie) à un autre. Il a choisi d'étudier une zone cérébrale précise, le cervelet (Sur le plan anatomique le cervelet se compose de trois parties, le vermis (ou lobe moyen du cervelet) et deux lobes symétriques latéraux. Le cervelet se situe dans la...), et un de ses mécanismes cellulaires, la LTD (Long Term Depression). Ce mécanisme est déjà connu pour jouer un rôle dans l'apprentissage (L’apprentissage est l'acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, compétences, d'attitudes ou de valeurs culturelles, par l'observation, l'imitation, l'essai, la...) moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance....) qui permet par exemple de coordonner ses mouvements. La LTD serait indispensable pour corriger le mouvement à exécuter en fonction des informations externes et internes qui parviennent au cervelet.

A l'image du système de GPS (Global positioning system) de notre voiture ou du pilote automatique (Un pilote automatique (souvent abrégé PA) est un système permettant de maintenir un véhicule sur une trajectoire et avec une vitesse préétablies.) d'un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans...), le cervelet permettrait de corriger en permanence les erreurs entre la trajectoire désirée et la trajectoire effectuée. Son rôle connu dans l'adaptation et l'automatisation des mouvements semble également nécessaire dans un contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu...) de navigation. Sachant que celle-ci est une des premières fonctions cérébrales dites cognitives affectées lors du vieillissement (La notion de vieillissement décrit une ou plusieurs modifications fonctionnelles diminuant progressivement l'aptitude d'un objet, d'une information ou d'un organisme à assurer ses fonctions.) ou dans certaines pathologies neurodégénératives, ces recherches apportent un regard nouveau sur les zones cérébrales à explorer pour expliquer l'émergence de ces fonctions complexes.

Page générée en 1.840 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique