Nouvel élément chimique enfin reconnu: reste à lui trouver un nom
Publié par Publication le 13/06/2009 à 00:00
Illustration: Wikipedia
L'élément 112, découvert par le Centre de recherche sur les ions lourds (GSI) de Darmstadt en Allemagne, a enfin été reconnu officiellement cette semaine. Il a effectivement fallu attendre que les mêmes résultats soient reproduits dans d'autres laboratoires pour l'officialiser.

Cet élément a été découvert en 1996 par l'équipe du Pr Sigurd Hofmann, lors de la collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) entre un atome (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple...) de zinc (Le zinc (prononciation /zɛ̃k/ ou /zɛ̃ɡ/) est un élément chimique, de symbole Zn et de numéro atomique 30.) (30 protons) et d'un atome (Un atome (grec ancien ἄτομος [atomos], « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec une autre. La...) de plomb (Le plomb est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole Pb et de numéro atomique 82. Le mot et le symbole viennent du latin plumbum.) (82 protons), dans un accélérateur de particules (Les accélérateurs de particules sont des instruments qui utilisent des champs électriques et/ou magnétiques pour amener des particules chargées...). De ce fait, l'atome qui en résulte compte 112 protons.
La collision entre atomes de plomb et de zinc dans un accélérateur de particules engendrant un élément instable, cet élément n'a une durée de vie (La vie est le nom donné :) que de quelques fractions de secondes.

D'après l'UICPA (Union internationale de Chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des espaces d'investigations...) Pure et Appliquée), du fait de ses 112 protons de son noyau et les 112 électrons qui gravitent autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre...), cet élément deviendrait le plus lourd du tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) de classification périodique (tableau de Mendeleïev), en étant 277 fois plus lourd que l'hydrogène (L'hydrogène est un élément chimique de symbole H et de numéro atomique 1.).


Tableau de classification périodique: "tableau de Mendeleïev"

Pas moins de 21 scientifiques ont participé à cette découverte. La GSI n'en est pas à sa première "production" d'éléments, ils en ont déjà 5 autres à leur actif (Bohrium, Hassium, Meitnerium, Darmstadtium et Roentgenium).

Elle a provisoirement appelé son nouvel élément "ununbium" ("un un deux" en latin), en référence à son nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de protons.
L'UICPA donne 6 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) aux découvreurs allemands du nouvel élément chimique pour baptiser officiellement le nouvel élément.
La BBC fait appel aux internautes pour faire des propositions.

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Page générée en 0.356 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique