Le passé d'El Niño lu dans des coquillages
Publié par Isabelle le 12/09/2014 à 12:00
Source: CNRS-INEE
Le tristement célèbre phénomène météo El Niño se caractérise par une hausse des températures de l'océan Pacifique tropical de plus de 0.5°C et pouvant atteindre 8°C, qui génère de dramatiques sécheresses en Asie et de fortes pluies en Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan...). Il constitue la phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) "chaude" de l'oscillation (Une oscillation est un mouvement ou une fluctuation périodique. Les oscillations sont soit à amplitude constante soit amorties. Elles répondent aux mêmes équations quel que soit le domaine.) australe (ENSO), marquée par des variations irrégulières des températures du Pacifique, et représentant la principale cause de variabilité du climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de...) d'une année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) à l'autre. Une équipe internationale, a pu remonter l'histoire de l'ENSO (ENSO est un acronyme composé à partir des termes El Niño et Southern Oscillation (oscillation australe). C'est un phénomène climatique et océanographique reliant le phénomène El Niño...) il y a 10.000 ans en analysant des coquillages fossiles du Pérou. Publiés dans la revue Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens...) du 29 août, ces résultats pourraient aider à améliorer les modèles climatiques visant à prévoir l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) future d'ENSO.


Amas coquillier archéologique de la période inca dans la basse vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief par un cours d'eau (vallée fluviale) ou un glacier...) d'Ica au Pérou.(©Matthieu Carré)

Pour obtenir ces résultats, des chercheurs, issus de disciplines différentes, ont reconstitué les variations de températures du Pacifique tropical des 10 000 dernières années en étudiant la composition chimique de 180 coquilles de bivalves, provenant de plusieurs sites archéologiques côtiers du Pérou. Les bivalves fabriquent leur coquille encarbonate de calcium (CaCO3), en incorporant deux types d'atomes (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps...) d'oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) (18O et 16O), dans une proportion dépendant de la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est...) de l'océan (Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en permanence renouvelée par des courants marins. Approximativement 71% de la...).

A partir des variations de températures calculées, les chercheurs ont reconstruit l'évolution de l'intensité de l'ENSO et de sa structure spatiale. ENSO se compose de deux modes: l'un provoquant des évènements El Niño (El Niño (littéralement « courant de l’Enfant Jésus », car il apparaît peu après noël), désigne à l'origine un courant côtier saisonnier au large...) modérés dans le Pacifique central ; l'autre, des El Niño forts dans le Pacifique oriental.


Coquille de Mesodesma donacium en coupe où apparaissent les lignes de croissance formées pendant les marées basses. Ces lignes offrent un calendrier interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant...) permettant d'analyser les coquilles avec un pas temporel mensuel
(©Matthieu Carré)

Les résultats révèlent des changements importants dans l'activité passée d'ENSO. En effet, entre 10 et 8 milliers d'années (ka) avant le présent, celle-ci était presque au niveau actuel, ponctuée de quelques évènements extrêmes provoquant des crues catastrophiques. Entre 7.5 et 6.7 ka, ENSO était dominée par des évènements modérés dans le Pacifique central. Puis entre 6 et 4 ka, El Niño a même quasiment disparu dans le Pacifique. L'ENSO semble avoir acquis ses caractéristiques modernes entre 3 et 4 ka.

"Ces variations montrent que l'ENSO réagit de manière complexe aux changements climatiques globaux", souligne Matthieu Carré (Un carré est un polygone régulier à quatre côtés. Cela signifie que ses quatre côtés ont la même longueur et ses quatre angles la même...) paléoclimatologue à l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) des Sciences de l'Evolution de Montpellier (ISEM).

il est également apparu dans cette étude que le niveau d'activité actuel de l'ENSO est le plus élevé des 10,000 dernières années.

D'autres recherches sont nécessaires pour savoir si ceci est lié au réchauffement climatique (Le réchauffement climatique, également appelé réchauffement planétaire, ou réchauffement global, est un phénomène d'augmentation de la...).

Pour d'autre information voir:
http://www.cnrs (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).).fr/inee/communication/breves/docs/2014-09-10-Le%20passe%20El%20Nino%20lu%20dans%20des%20coquillages.pdf
Page générée en 1.031 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique