Les patients Alzheimer n'entrent pas dans la maladie de la même manière suivant leur âge

Publié par Isabelle le 02/07/2021 à 13:00
Source: CEA

[i][/i]
Des chercheurs de CEA-Joliot/SHFJ et de l'Hôpital Ste-Anne ont comparé les premiers signes cliniques de la maladie d'Alzheimer rapportés par des malades âgés de moins de 62 ans et de plus de 65 ans. Pour les plus jeunes, ils apparaissent souvent dans le contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le...) professionnel et sont mal reconnus.

Lorsque la plainte initiale ne correspond pas à des symptômes neurologiques cognitifs tels que des troubles du langage ou de la mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...), le diagnostic (Le diagnostic (du grec δι?γνωση, diágnosi, à partir de...) posé est celui de burn out et conduit à un suivi psychiatrique. C'est le cas pour 32 % des malades d'Alzheimer les plus jeunes de la cohorte étudiée. Une fraction plus importante que chez les plus âgés.

La plainte cognitive initiale chez les patients les plus jeunes se distingue de celle des plus âgés par une moindre prédominance du déficit mnésique (38 % versus 87 %) et par une plus grande fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un...) des symptômes liés au cortex cérébral (Le cortex cérébral (ou écorce cérébrale) d'origine prosencéphalique,...) (langage, fonctions visuo-spatiales, comportement).

Souvent repérés dans un cadre professionnel, les premiers signes cliniques peuvent être trompeurs chez les patients jeunes. Le diagnostic de la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal...) d'Alzheimer est posé plus de deux ans après leur survenue, à un stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe...) plus sévère que pour les malades âgés.

Les chercheurs émettent l'hypothèse d'un dysfonctionnement précoce des réseaux pariétaux-frontaux, responsable d'un déficit de la mémoire de travail, identifié à tort comme un burn out. Plusieurs études montrent en effet que les lésions du cortex (En biologie, le cortex (mot latin signifiant écorce) désigne la couche superficielle ou...) pariétal sont plus présentes chez les patients les plus jeunes que chez les plus âgés.

Il est donc absolument nécessaire de mieux former les professionnels de santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...) et d'informer largement le public de ces résultats, pour à la fois améliorer le diagnostic de la maladie d'Alzheimer chez les plus jeunes et leur ouvrir sans délai (Un délai est d'après le Wiktionnaire, « un temps accordé pour faire une...) l'accès à des soins spécialisés et à des essais thérapeutiques.

Références:
P. Olivieri, L. Hamelin, J. Lagarde, V. Hahn, E. Guichart-Gomez, C. Roué-Jagot, M. Sarazin. Characterization of the initial complaint and care pathways prior to diagnosis in very young sporadic Alzheimer's disease. Alzheimer's Research & Therapy (2021) 13:90
Characterization of the initial complaint and care pathways prior to diagnosis in very young sporadic Alzheimer's disease, Alzheimer's Research & Therapy

Voir aussi:
Le site de Joliot.

Contacts:
​P. Olivieri - p.olivieri at ghu-paris.fr
L. Hamelin - m.sarazin at ghu-paris.fr
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.052 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique