Phoenix: première vue au microscope de la poussière martienne

Publié par Michel le 06/06/2008 à 00:00
Source: NASA/JPL
Illustrations: NASA/JPL-Caltech/University of Arizona
Cette mosaïque de quatre images juxtaposées a été réalisée par le microscope optique de la sonde Phoenix lors du neuvième jour de sa mission sur le sol de Mars (le 3 juin). Ce microscope fait partie de l'instrument MECA (Microscopy, Electrochemistry, and Conductivity Analyzer).


Première vue au microscope de la poussière martienne
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

L'image montre une cible en silicone (Les silicones, ou polysiloxanes, sont des composés inorganiques formés d'une chaine silicium-oxygène (...-Si-O-Si-O-Si-O-...) sur laquelle des groupes se...) de 3 millimètres de diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la longueur de ce...) après qu'elle ait été exposée à la poussière soulevée par l'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine...). C'est le cliché de résolution la plus élevée de poussière et de sable (Le sable, ou arène, est une roche sédimentaire meuble, constituée de petites particules provenant de la désagrégation d'autres roches dont la dimension est comprise entre 0,063 et 2 mm.) jamais réalisé sur Mars. Le silicone du substrat fournit une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique,...) visqueuse parfaite pour retenir les particules devant être examinées par le microscope.


La particule transparente agrandie ici est d'une taille comparable à celles des particules blanches
observées dans le prélèvement effectué par la pelle du bras robotisé de Phoenix deux jours plus tôt (voir notre news (NeWS est un système de fenêtrage conçu par James Gosling (qui a contribué à Java) et introduit par Sun Microsystems à la fin des années 1980 n'a pas connu de...)).
Ces traces (TRACES (TRAde Control and Expert System) est un réseau vétérinaire sanitaire de certification et de notification basé sur internet sous la responsabilité de la Commission européenne dans le cadre...) blanches pourraient être des particules de sels qui ont été trouvées
en abondance dans la poussière martienne par des missions précédentes.
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.449 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique