Ce poisson nage toute sa vie complètement à l'envers... Mais pourquoi ?

Publié par Redbran le 03/12/2023 à 06:00
Source: Journal of Fish Biology
1
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Dans les profondeurs abyssales de l'océan, le monde mystérieux des créatures marines continue de surprendre les scientifiques. Une récente étude, menée par une équipe multidisciplinaire d'océanographes et de biologistes marins, révèle un comportement inhabituel chez certaines espèces de baudroies abyssales: elles nagent la tête en bas toute leur vie (La vie est le nom donné :). Publiée dans le Journal of Fish Biology, cette découverte résulte de l'analyse de vidéos (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la...) capturées par des véhicules sous-marins télécommandés (ROV).


Crédit: Journal of Fish Biology (2023).

Les recherches antérieures avaient déjà montré que les baudroies disposent de leurres naturels suspendus à leur visage. Ces leurres attirent des bactéries, lesquelles, à leur tour, attirent des proies. Certaines de ces baudroies vivant dans les abysses peuvent mesurer jusqu'à 45 centimètres avec des leurres extrêmement longs, parfois jusqu'à quatre fois la longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus...) de leur corps, et possèdent une capacité de bioluminescence (La bioluminescence est la production et l'émission de lumière par un organisme vivant...).

Jusqu'à présent, les chercheurs supposaient que ces poissons utilisaient leurs leurres de la même manière que leurs cousins plus petits. Cependant, cette hypothèse a été remise en question par une observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les...) surprenante faite lors d'une exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) du fossé d'Izu-Ogasawara, au Japon. Les vidéos ont montré une grande baudroie (Le nom vernaculaire baudroie [bodʀwa] désigne plusieurs espèces de poissons marins...) nageant tête en bas, un phénomène déjà observé en 1999 mais considéré alors comme anormal.

Crédit: Journal of Fish Biology (2023).

Poussés par cette découverte intrigante, les chercheurs ont étudié d'autres vidéos capturées par des ROVs et ont observé des baudroies nageant dans une position inversée dans huit d'entre elles. L'analyse des images a révélé que ce comportement n'était pas occasionnel mais constant, indépendamment des activités des poissons.

Les chercheurs suggèrent que ces poissons ont développé ce comportement pour faciliter la manipulation de leur long leurre en position inversée, où le leurre pend depuis la lèvre supérieure, plus proche du fond marin. Ces observations démontrent l'importance croissante des recherches ROV (ROV est un sigle en anglais pour Remote Operated Vehicle (littéralement, véhicule commandé à...) pour l'étude des créatures des grands fonds.
Page générée en 0.185 seconde(s) - site hébergé chez Contabo | English version
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique