Le projet Quaero présente un bilan sur ses activités
Publié par Publication le 08/06/2010 à 00:00
Ce n'est pas sans peine que Quaero a réussi à prendre forme. Initialement franco-allemand, ce projet a été lancé en 2005 par Jacques Chirac (à l'époque président de la république) comme l'intention de construire une sorte de "Google (Google, Inc. est une société fondée le 7 septembre 1998 dans la Silicon Valley en Californie par Larry Page et Sergey Brin, auteurs du moteur de recherche Google. Depuis 2001, Eric Schmidt en est le PDG...) européen". Mais des oppositions sont rapidement apparues entre les deux pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas...), et les partenaires allemands ont abandonné le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution,...). En 2006, Quaero (Quaero (ou Quæro en tenant compte de la ligature « æ ») — « je cherche » en latin — est un projet français [1] avec une participation...) n'est alors plus suivi que par la France, développé par Exalead (Exalead [eg'zæli:d] est un moteur de recherche français dit de nouvelle génération. Il propose de nouvelles fonctionnalités par rapport aux moteurs de recherches classiques tels Google ou Yahoo.) et piloté par Thomson. En 2007, l'Allemagne travaille quant à elle sur le projet Thesus, avec Siemens et SAP. Enfin, en 2008, le projet dispose d'un budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.) raisonnable, les équipes regroupent 26 partenaires, et se mobilisent autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis, Kaupifalco,...) de grands projets. C'est après ces deux années d'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) qu'un bilan nous est présenté.


Voxalead News permet de trouver un document (Dans son acception courante un document est généralement défini comme le support physique d'une information.) audio ou vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à l'électronique et non de type photochimique. Le mot...)
Illustration: Exalead

Doté de près de 200 millions d'euros sur cinq ans (financé pour moitié par Oséo, le reste par les entreprises), ce programme est axé sur le développement de services innovants dans le domaine de l'accès à l'information et du traitement automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la régulation des systèmes dynamiques. Elle a pour fondements théoriques les mathématiques,...) des documents multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont développés. Il désignait alors les applications qui, grâce à la mémoire du CD et aux capacités de l'ordinateur, pouvaient générer,...). Il cherche à créer une interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose l'entrée en contact de sujets.) entre organismes de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) et partenaires industriels. Les principaux thèmes traités sont l'analyse linguistique ainsi que la traduction, l'analyse de contenus multimédias et la protection, classification et exploitation de ceux-ci. Il est composé de 26 partenaires académiques (CNRS, INRIA...) et industriels (tels qu'Orange, Exalead, Technicolor, Yacast, ou encore Jouve) et regroupe 300 chercheurs et ingénieurs. 45 modules technologiques ont déjà été fournis aux projets et 230 publications scientifiques ont été faites.

Nous pouvons désormais mettre un nom sur les outils qu'englobent ce projet. Citons tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) d'abord Voxalead, créé par Exalead (voir notre news ici), un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification des actions entreprises, par une plus grande rentabilisation...) de recherche de contenus à partir d'un mot-clé dans une source multimédia (audio, vidéo) qui est d'ailleurs utilisé par le site Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web,...) de l'Elysée depuis avril 2010. Citons également Technicolor qui a travaillé sur le projet PVAA, un service de VOD personnalisable, ou encore Yacast qui a conçu le service FM Premium (retransmission sur Internet des programmes de radio en y intégrant des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) complémentaires), et qui a également développé MMSI Talk (interface d'analyse du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de parole (La parole, c'est du langage incarné. Autrement dit c'est l'acte d'un sujet. Si le langage renvoie à la notion de code, la parole renvoie à celle de...) des hommes politiques). Le Karlsruhe Institute of Technology, en Allemagne, a quant à lui élaboré un outil de traduction automatique sur Internet en quatre langues "Translate Live" (les propos de l'interlocuteur sont traduits et retranscrits en texte instantanément) ainsi qu'un système de reconnaissance de visage en temps réel. Ces outils seront à destination des professionnels intéressés.

Le projet Quaero est loin du projet lancé initialement en 2005, mais il prend une ampleur inattendue. S'il était franco-allemand dans ses débuts (et plus particulièrement français par la suite), il est ouvert à d'autres pays et devrait d'ici peu accueillir de nouveaux partenaires.

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Page générée en 0.418 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique