La réadaptation après un AVC devient interactive et personnalisée

Publié par Isabelle le 06/02/2017 à 12:00
Source: CORDIS-Europa
Les coûts significatifs générés par un accident vasculaire cérébral ajoutés au vieillissement de la population européenne amplifient l'urgente nécessité de programmes de réadaptation efficaces mais abordables. Des chercheurs européens ont fait d'énormes progrès dans cette direction en s'appuyant sur de nouveaux paradigmes pour la réadaptation des patients.


Illustration: NeuroRehab
Les outils de réadaptation assistés par ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de...) exigent un important contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) et sont donc inadaptés pour les patients dont le contrôle moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une...) est fortement déficient après un AVC. De nombreux survivants d'AVC sont donc incapables d'en profiter. Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) REHABNET (REHABNET: Neuroscience based interactive systems for motor rehabilitation) a abordé cette question critique en utilisant une approche innovante.

Les chercheurs ont réussi à développer un système hybride (En génétique, l'hybride est le croisement de deux individus de deux variétés, sous-espèces (croisement intraspécifique), espèces (croisement interspécifique) ou...) alliant une interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir fonctionner...) cerveau-ordinateur (BCI) et des techniques de réalité virtuelle (La réalité virtuelle est une simulation informatique interactive immersive, visuelle, sonore et/ou haptique, d’environnements réels ou imaginaires.) capable d'estimer les capacités de l'utilisateur et d'ajuster ainsi de manière dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :) le niveau de difficulté des exercices de réadaptation. Ce système d'imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se...) basé sur une interface entre le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité volontaire,...) et l'ordinateur s'adapte aux besoins du patient (Dans le domaine de la médecine, le terme patient désigne couramment une personne recevant une attention médicale ou à qui est...) en utilisant un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement...) de jeu virtuel qui s'appuie sur un retour neuronal grâce à des technologies de détection multimodales.

Les scenarii de jeu sont orientés tant sur les capacités cognitives que motrices des patients. Les quatre scénarios de réadaptation comprennent ainsi une formation motrice bimanuelle, un entraînement dual cognitif et moteur, et une simulation permettant d'évoluer dans une cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes...) virtuelle pour appréhender tous les gestes de la vie (La vie est le nom donné :) quotidienne.

Des études pilotes et longitudinales ont montré les avantages d'une formation virtuelle longitudinale comparée aux schémas de réadaptation existants. Les questionnaires d'auto-évaluation révèlent également une bonne acceptation du système par les patients.

Destiné à une utilisation à domicile, l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) d'outils REHABNET est indépendant de la plateforme utilisée et disponible gratuitement sous forme d'application sur le site Reh@Mote. Outre une compréhension détaillée des facteurs influant la récupération post-AVC, ces travaux devraient permettre d'améliorer plus avant les différentes approches de réadaptation. Et surtout, ces outils peu coûteux permettent de répondre aux besoins de patients souffrant de déficits cognitifs ou moteurs très sévères. Des travaux sont en cours pour faciliter l'exploitation commerciale de ces outils via un accord de transfert de technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :).

Pour plus d'information voir:
- Projet REHABNET
- site Reh@Mote
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.798 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique