e-sport et jeux-vidéo: quand la préparation physique s'impose

Publié par Adrien le 01/10/2020 à 09:00
Source: ASP - Victor Lhoest
Longtemps coincés dans le cliché de la routine pizza - canapé, les athlètes d'eSport se préparent désormais physiquement pour rester en forme. De plus en plus structurés et regardés, les joueurs de jeux vidéo compétitifs se disciplinent dans leurs routines. L'objectif: que la sueur (La sueur est un liquide secrété par les glandes sudoripares lors du phénomène de transpiration qui joue un rôle important pour le contrôle de la température du corps...) des entrainements physiques améliore les performances en ligne.


Les eSportifs s'inspirent de plus en plus des athlètes traditionnels dans leurs préparations. En intégrant de la préparation physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...) et mentale à leur entrainement pour les jeux vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son,...), les gamers cherchent à développer leurs réflexes et leur mental. L'effort physique permet d'ailleurs une meilleure oxygénation du cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité...). Plus précisément du Cortex (En biologie, le cortex (mot latin signifiant écorce) désigne la couche superficielle ou périphérique d'un tissu organique.) préfrontal dorsolatéral, mobilisé dans les situations nouvelles et les changements imprévus.

Pour la pratique compétitive des jeux vidéo, une les joueurs doivent soigner la prévention (La prévention est une attitude et/ou l'ensemble de mesures à prendre pour éviter qu'une situation (sociale, environnementale, économique..) ne se dégrade, ou qu'un accident,...) des blessures et se maintenir en bonne santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou...). C'est pour cette raison - plus que pour l'amélioration de leur performance - que les eSportifs bougent. L'étude des chercheurs finlandais Tuomas Kari et Veli-Matti Karhulahti a permis de montrer que les gamers pratiquent une activité physique (L'activité physique regroupe à la fois l'exercice physique de la vie quotidienne, maison, jardinage, commissions, travail, marche usage des escaliers déplacements transports, l'activité physique de loisirs, et la...) un peu plus d'une heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en...) par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son...) en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur...).

La pause sportive dans la journée de ces joueurs permet aussi d'améliorer la qualité du sommeil (Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la réception sensitive) du monde extérieur, accompagnée d'une diminution progressive du tonus musculaire,...). Quand le jeu dure toute la journée, la tension (La tension est une force d'extension.) et l'excitation viennent perturber la sensation de sommeil. Quand les variations de la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud,...) du corps ne sont pas en phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) avec les cycles jour-nuits, une activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) physique est capable de régler le décalage horaire de l'horloge corporelle.

Aussi dans le viseur: l'apparence

L'objectif de ces entrainements physiques n'est pas de bâtir des bodybuilders ou de futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.) mannequins. Par contre une apparence soignée est toujours plus vendeuse auprès de marques et des sponsors. Nicolas Besombes, sociologue et vice-président de France Esports affirmait dans le magazine Sofoot que la préparation physique "générale" existe "aussi pour des questions de marketing (Le marketing (on utilise aussi parfois — dans 7% des cas, d'après les chiffres donnés par Google — le néologisme français mercatique) est une discipline qui cherche à déterminer les offres de biens et...) et de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications,...). Entre montrer un gamer en surpoids (Le surpoids est l'état d'une personne présentant une corpulence considérée comme légèrement plus importante que la normale ou la moyenne dans une...) ou un gamer taillé comme un athlète et qui mange végan, ce n'est pas la même image que tu renvoies."
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 3.194 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique