Stupéfaction des astronomes: découverte d'une planète géante en orbite autour d'une étoile minuscule

Publié par Adrien le 06/12/2023 à 06:00
Source: Science
...
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Dans une découverte qui bouleverse les théories actuelles sur la formation des systèmes planétaires, une équipe internationale d'astronomes a identifié un phénomène cosmique étonnant: une planète 13 fois plus massive que la Terre en orbite autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) d'une étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une...) naine ultra-froide, LHS 3154, située à 51 années-lumière de notre Système Solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le...). Cette étoile est neuf fois moins massive (Le mot massif peut être employé comme :) que notre Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile...), créant ainsi un déséquilibre cosmique. La planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...), nommée LHS 3154b, représente un cas d'extrême dissonance gravitationnelle, équivalant à la découverte d'une pastèque (La pastèque ou melon d'eau (Citrullus lanatus) est une plante herbacée de la famille des...) suspendue à une vigne de raisins.


La planète LHS 3154b est 13 fois plus massive que la Terre et son étoile est 9 fois plus petite que le Soleil.
Image: Penn State

Le professeur Suvrath Mahadevan, de l'Université de Penn State, co-auteur de l'étude, souligne l'étrangeté de cette configuration: une planète aussi massive autour d'une étoile de si faible masse semblait jusqu'alors inconcevable. Cette trouvaille a été réalisée grâce au Habitable Zone Planet Finder (HPF), un instrument situé à l'Observatoire McDonald au Texas. Conçu pour détecter des étoiles relativement froides, comme LHS 3154, et leurs planètes potentiellement habitables, HPF a surpris les chercheurs en révélant cette planète de taille inattendue.

La formation de LHS 3154b interroge les scientifiques: pour atteindre une telle masse, la planète aurait nécessité environ dix fois plus de matière que celle estimée présente autour de son étoile lors de sa formation. Cette découverte remet en question les processus connus de formation planétaire (Un planétaire désigne un ensemble mécanique mobile, figurant le système solaire...). Selon les théories actuelles, les planètes se forment à partir d'un disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une...) de poussière et de gaz entourant une jeune étoile, où les matériaux (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en...) se condensent progressivement pour former des corps de plus en plus importants.

Cette anomalie cosmique, LHS 3154b, se distingue non seulement par sa taille relative à son étoile, mais aussi par son unicité dans l'Univers connu. Les chercheurs espèrent que des analyses supplémentaires révéleront comment cette planète a acquis sa masse considérable et pourquoi son étoile est comparativement si petite. "Cette découverte souligne à quel point notre compréhension de l'Univers est limitée", affirme Mahadevan. Les résultats de cette recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) ont été publiés le 30 novembre dans la revue Science.
Page générée en 0.196 seconde(s) - site hébergé chez Contabo | English version
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique