Un système d'exploitation minière sous-marine de pointe peut donner une nouvelle vie aux mines inondées
Publié par Redbran le 12/02/2019 à 14:00
Source: © Union européenne, [2019] / CORDIS
Il existe un moyen plus rentable de rouvrir les mines désaffectées et inondées d'Europe. Des scientifiques ont démontré comment y parvenir, avec un nouveau système robotisé d'extraction sous-marine de minerai.


Démonstration sur le terrain de ¡VAMOS! à Silvermines, en Irlande. ©VAMOS

L'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...) dispose de ressources minérales inexploitées, à des profondeurs de 500 à 1 000 m, d'une valeur estimée à 100 milliards d'euros. Après des siècles d'exploitation minière active, les gisements les plus accessibles du continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens terra, les « terres continues ». Au sens propre, ce terme désigne une vaste étendue continue de terre à...) sont pour la plupart épuisés. Cependant, il existe encore des ressources profondes dans les mines inondées abandonnées et dans les gisements sous-marins intacts qui ne peuvent pas être exploitées par les techniques conventionnelles d'extraction à sec.

Grâce à un nouveau système d'exploitation minière sous-marine mis au point (Graphie) par le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) VAMOS, financé par l'UE, des gisements miniers actuellement inaccessibles seront exploités à l'avenir. En rendant possible l'extraction sous-marine de minerais, le système d'exploitation robotisée peut ouvrir la voie à la réouverture des mines abandonnées et inondées qui ont une carrière à ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.) ouvert plutôt que des puits. La technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) permet également de prolonger la durée de vie (La vie est le nom donné :) des mines à ciel ouvert avec des taux de découverte élevés, où de grandes quantités de déchets de roches doivent être exploitées pour obtenir une quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de...) donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.) de minerai ou présentant des problèmes hydrologiques et géotechniques. De plus, cela pourrait même conduire à l'ouverture de nouvelles mines européennes avec une empreinte environnementale moindre.

À cette fin, les partenaires du projet viennent de terminer avec succès leur deuxième essai sur le terrain dans la mine inondée de Magcobar à Silvermines, en Irlande. Le premier essai en 2017 a eu lieu sur un chantier de kaolin, à ciel ouvert, inondé et qui n'est plus utilisé à Lee Moor, dans le Devon, au Royaume-Uni. La technologie testée utilise un véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) minier sous-marin (Un sous-marin est un navire capable de se déplacer dans les trois dimensions, sous la surface de l'eau ; il se distingue ainsi des autres bateaux et navires qui se déplacent dans...) télécommandé capable de découper des roches et obtenir des fragments de jusqu'à 50 mm. Doté d'un système de spectroscopie laser (Un laser est un appareil émettant de la lumière (rayonnement électromagnétique) amplifiée par émission stimulée. Le terme laser provient de l'acronyme anglo-américain « light amplification...), le véhicule peut traiter le minerai en temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) réel, réduisant ainsi la quantité de déchets de roches extraits. Le véhicule est mis à l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et récupéré à l'aide d'un bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux...) ancré de mise à l'eau et de récupération (LARV). Le matériau (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne pour en faire des objets. C'est donc une matière de base sélectionnée en raison de propriétés...) extrait est pompé jusqu'au LARV en surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...). Il est ensuite acheminé par un système de canalisations flottantes jusqu'à une installation d'assèchement située sur la rive pour y être traité, tandis que l'eau excédentaire est retournée à la mine. Le positionnement (On peut définir le positionnement comme un choix stratégique qui cherche à donner à une offre (produit, marque ou enseigne) une position crédible, différente et...) exact du véhicule minier, la navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) et l'appréciation de la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus...) sont contrôlés par un véhicule hybride (En génétique, l'hybride est le croisement de deux individus de deux variétés, sous-espèces (croisement intraspécifique), espèces (croisement interspécifique) ou genres...) télécommandé.


"EVA", véhicule sous-marin automatisé utilisé pour faciliter le positionnement, la navigation et la connaissance de la situation du véhicule minier et de son environnement, et capable d'effectuer des enquêtes préliminaires sur sites miniers sous-marins.©VAMOS

Les avantages du système d'exploitation minière sous-marine

"Le processus étant sans opérateur (Le mot opérateur est employé dans les domaines :) il est bien plus sûr et comme il n'y a pas de poussière d'explosifs de bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la création d'une...) ou de vibrations et que vous ne démolissez pas de grandes surfaces de roches pour obtenir une petite quantité de minerai l'empreinte environnementale est bien plus faible que celle de l'exploitation minière traditionnelle" explique Jenny Rainbird coordinatrice du projet de BMT (L’heure Internet ou temps Internet — en anglais Swatch Internet Time (sigle : SIT) ou plus simplement Internet Time — est un système alternatif de mesure de temps, introduit et commercialisé en 1998 par l'horloger suisse...) Group Ltd dans un article publié sur le site web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par...) "The Engineer".

Cette technologie de pointe présente également d'autres avantages. D'une part, l'eau souterraine n'a pas besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes...) d'être pompée continuellement hors de la mine, ce qui signifie une consommation énergétique inférieure, permettant un système plus rentable. De plus, le niveau de la nappe phréatique locale n'est pas affecté, ce qui implique la réduction de l'impact sur l'environnement immédiat. Enfin, en raison des effets hydrostatiques, moins d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) est nécessaire pour faire remonter le minerai à la surface.

L'Europe dépend actuellement en grande partie des importations de minerais pour soutenir ses industries. La solution prometteuse proposée par VAMOS (¡Viable and Alternative Mine Operating System !) pourrait contribuer à l'approvisionnement durable de ces minéraux en Europe à l'avenir.


©VAMOS

Pour plus d'informations, veuillez consulter:
site web du projet VAMOS
Page générée en 1.928 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique