Tiangong-1: un laboratoire spatial pour la Chine
Publié par Publication le 09/10/2008 à 00:00
Source: flashespace.com
Dernièrement, la Chine a levé le voile sur un petit laboratoire spatial appelé Tiangong-1 qui serait lancé vers 2010 ou 2011. Ce laboratoire de forme cylindrique équipé de 2 ports d'amarrage serait similaire, en apparence, au Spacelab européen, une série de modules orbitaux construits par Astrium et installés dans la soute (Une soute est la partie d'un bateau aménagée dans l'entrepont ou la cale où l'on entrepose le matériel ou les provisions et les vivres.) des navettes à l'intérieur desquels les astronautes pouvaient effectuer une multitude d'expériences dans des domaines les plus variés.


Amarrage d'un Shenzhou et d'une station spatiale (Une station spatiale, dans le domaine de l'astronautique, est une installation spatiale en orbite ou déposée sur un astre, ne disposant pas de moyens de propulsion...)

Tiangong-1 est une étape visant la maitrise du rendez-vous orbital, l'amarrage et à se familiariser avec les contraintes qu'impliquent de vivre et travailler dans l'espace. A moyen terme, la Chine devrait développer une station spatiale ressemblant aux stations soviétiques Saliout (Saliout (du russe ?????, salut ou feu d'artifices) est le nom d'une série de stations spatiales soviétique. Le programme était composé de huit stations, qui furent mises sur orbite durant les années 1970...) des années 70, début 80.

Les deux prochains Shenzhou seront lancés à vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) mais au lieu que les modules orbitaux s'amarrent ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être...), ils s'accosteront à Tiangong-1 pour une durée de plusieurs mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.). Leur mission sera distincte. Dans les 2 cas il s'agit de préparer l'arrivée de Shenzhou 10 et son équipage de 3 Taïkonautes attendus pour une mission de plusieurs jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son...) à bord de Tiangong-1.

Shenzhou 8 restera amarré au moins 6 mois avant de redescendre sur Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre planètes...) (vraisemblablement rempli d'expériences scientifiques) de façon à s'assurer du bon fonctionnement de la capsule de retour et de sa résistance à l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à prendre une...) spatial après un séjour prolongée dans l'espace. Notez que les capsules Soyouz (Soyouz (du russe Союз, Union) désigne une famille de vaisseaux spatiaux habités soviétiques , puis russes après l'éclatement de l'URSS,...) utilisées sur la Station pour redescendre les astronautes sur Terre sont 'garanties' 6 mois. Une garantie qui peut être poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air brassé par un moteur, dans le sens inverse de...) à 9 mois si les conditions le nécessitent.

Quant à Shenzhou 9, il sera lancé rempli d'expériences scientifiques et de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le nécessaire en vivres et matériel pour l'équipage de Shenzhou 10. Il sera utilisé comme véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.) de secours de ce même équipage pendant toute la durée de sa mission.

Page générée en 0.185 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique