Des vents stellaires observés avec des détails sans précédent

Publié par Adrien le 25/09/2020 à 09:00
Source: Observatoire de Paris
A l'aide du radiotélescope ALMA (Chili), une équipe internationale, impliquant des chercheurs de l'Observatoire de Paris - PSL obtient un relevé de vents stellaires s'échappant de géantes rouges - étoiles parvenues à un stade tardif de leur évolution, juste avant celui de nébuleuses planétaires. Publiés dans la revue Science le 18 septembre 2020, ces travaux donnent un aperçu de ce qui attend notre Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique,...).

Au sein d'une collaboration internationale (baptisée ATOMIUM), des astronomes français de l'Observatoire de Paris (L'Observatoire de Paris est né du projet, en 1667, de créer un observatoire astronomique équipé de bons instruments permettant d'établir...) - PSL, l'Université de Bordeaux (Cette page est consacrée au PRES Université de Bordeaux. Pour les pages sur les universités, voir Université Bordeaux I, Université Bordeaux II, Université Bordeaux III,...) et l'Observatoire de la Côte d'Azur, ainsi que de l'Institut de Radioastronomie Millimétrique (L'Institut de radioastronomie millimétrique ou Iram a été fondé en 1979. Il est le résultat d'une collaboration entre la France, l'Allemagne et l'Espagne. Ainsi, il dispose d'un partenaire pour chacun de ces pays : le CNRS (Centre...), ont trouvé une explication aux formes fascinantes des nébuleuses planétaires.

Publiée dans la revue Science et soutenue par le Programme national de physique stellaire (La physique stellaire est la branche de l'astrophysique qui étudie les étoiles. Elle fait intervenir des connaissances issues de la physique nucléaire, physique atomique, physique moléculaire, thermodynamique,...) du CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).), cette étude est basée sur l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une...) le plus important et le plus détaillé à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons...) d'observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré...) de vents stellaires autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) d'étoiles géantes froides évoluées, grâce à l'interféromètre ALMA au Chili.


Galerie de vents stellaires autour d'étoiles géantes froides évoluées, observés par le projet ALMA ATOMIUM (fausses couleurs). L'étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est...) centrale (et son compagnon) sont à l'intérieur de la tache blanche centrale.
© ESO/ATOMIUM (Decin et al. 2020).

Les étoiles comme notre Soleil, à un stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et...) avancé d'évolution, se gonflent et se refroidissent pour finalement devenir des géantes rouges, puis des nébuleuses planétaires.

Elles produisent des vents stellaires, des flots (Flots) de particules que l'étoile expulse, ce qui cause une diminution progressive de leur masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation...).

Jusqu'à cette nouvelle étude, ces vents étaient supposés sphériques, à l'instar des étoiles qu'ils entourent, alors même que leurs descendantes, les nébuleuses planétaires, se caractérisent par une extraordinaire variété de formes et de couleurs.

L'équipe scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) a ainsi découvert que ces vents stellaires, loin d'être sphériques, avaient en fait des formes similaires à celles des nébuleuses planétaires, indiquant que le même processus façonne à la fois les vents des étoiles géantes froides évoluées et les nébuleuses planétaires.

Les chercheurs sont parvenus à démontrer que ce sont des objets "compagnons", - soit des étoiles de faible masse, soit des planètes massives à proximité de l'étoile mourante-, qui sont à l'origine des différentes formes observées.

Cette étude nous aide à imaginer à quoi ressemblera le Soleil à l'article de sa mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple la mort des étoiles). Chez les organismes vivants,...), dans sept milliards d'années. Jupiter ou Saturne - du fait de leurs masses importantes - influenceront la forme de sa nébuleuse planétaire (En astronomie, une nébuleuse planétaire est un objet astronomique qui ressemble à un disque d'aspect nébuleux lorsqu'il est observé à...): au coeur d'une spirale (En mathématiques, une spirale est une courbe qui commence en un point central puis s'en éloigne de plus en plus, en même temps qu'elle tourne autour.), d'un papillon ou d'une toute autre forme envoûtante et éphémère...

Référence:
"(Sub-)stellar companions shape the winds of evolved stars" L. Decin et al., Science, 18 septembre 2020
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 11.927 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique