E-volo: un multicoptère électrique

Publié par Publication le 16/11/2011 à 00:00
Trois inventeurs allemands ont créé un engin volant muni de multiples hélices, très maniable et permettant de transporter un passager. Vous vous souvenez de l'AR Drone (voir notre article ici) qui se pilote depuis un iPhone ? L'e-volo est quelque peu semblable excepté qu'il est grandeur nature et qu'il ne se pilote pas avec un mobile.


L'e-volo un engin très maniable
Illustration: e-volo.com

Muni de pas moins de 16 rotors et d'hélices contrôlés par ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant...), l'e-volo peut décoller à la verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le...) comme un hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors...), et demeure fonctionnel même si quatre de ses hélices tombent en panne en plein vol. Il est alimenté par des batteries Lithium-ion (Les accumulateurs à base de lithium utilisent des technologie en cours de mise au point,...) et pèse 80 kilos (batteries inclues). Il se commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un...) facilement à l'aide d'un joystick, comme dans un jeu vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la...). Le passager se trouve sur un siège, au dessus des rotors, qui offre la possibilité de s'éjecter sur commande contrairement aux hélicoptères équipés de cabines.

L'engin est calme, écologique et économique: une heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur...) de vol consomme environ 6 euros d'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la...). Les inventeurs ne manquent pas d'idées quant à son utilité: ils l'imaginent comme moyen de locomotion, comme ambulance (Une ambulance est un véhicule permettant de transporter des personnes malades ou blessées vers un...) aérienne, ou bien encore comme engin permettant de prendre des photos aériennes...

Quelques améliorations restent encore à apporter à ce prototype. Premièrement, son autonomie n'est que de 10 à 30 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un...) aujourd'hui: ce problème pourrait être résolu facilement en utilisant un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) hybride (En génétique, l'hybride est le croisement de deux individus de deux variétés,...). Ensuite, cette première version n'offre la possibilité de transporter qu'un seul passager. Enfin, les inventeurs souhaitent développer une structure pliable et globalement plus ergonomique, et intégrer un logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements...) GPS afin qu'il se dirige seul vers une destination saisie tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) en évitant les éventuels obstacles.

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.244 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique